En plus du développement de son offre en matière de voitures électriques, Audi va abandonner le développement de moteurs thermiques.

Les jours du moteur thermique sont comptés : alors que plusieurs constructeurs se sont déjà prononcés sur leur avenir 100 % électrique, Audi annonce ne plus développer de nouveaux moteurs thermiques. La marque continuera d’améliorer les bases existantes, avant de se convertir lentement à la motorisation totalement électrique.

C’est ce qu’a déclaré Markus Duesmann, le patron d’Audi, au magazine allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung : « Nous ne développerons plus de nouveaux moteurs à combustion, mais adapterons nos moteurs existants aux nouvelles directives sur les émissions ». Selon lui, ce sont les défis engendrés par la norme Euro 7 face au peu d’avantages en matière environnementale qui ont poussé la marque à adopter cette stratégie.



Des moteurs thermiques améliorés pour quelques marchés

La marque aux anneaux n’a en revanche donné aucun calendrier sur l’échéance à laquelle la gamme sera exclusivement composée de véhicules électriques. En revanche, Ingolstadt a mis l’accent sur les nombreux marchés autour du monde dans lesquels la mobilité électrique n’est pas suffisamment développée et où la demande en matière de voitures thermiques est toujours majoritaire.

Dans tous les cas, l’arrêt du développement de nouveaux blocs à énergie fossile devrait peu à peu pousser les moteurs actuels vers leur retraite, pour ne laisser place qu’à des motorisations électriques.