Tout comme son cousin Q7, l’Audi Q8 se convertit à l’hybride rechargeable avec deux versions 55 et 60 TFSI e Quattro. Attendu en novembre 2020, il débute à partir de 86.770 €.

Depuis plusieurs années, le grand SUV d’Audi, le Q7, intégrait une version hybride rechargeable. Il fut donc étonnant que la marque n’en fasse pas autant sur le dérivé moins classique, le Q8. C’est désormais chose faite.

Si vous ne connaissiez pas le Q8, c’est le frère plus typé du Q7. Il mesure 4,99 mètres de long pour 2 mètres de large, 1,71 m de haut, soit quelques centimètres plus court et bas mais plus large.

Deux versions pour le Q8

Sous le capot, le Q8 hybride rechargeable hérite des caractéristiques techniques du Q7 et se décline en deux versions. La première est la Q8 55 TFSI e Quattro, au V6 3 litres essence 340 ch combiné à un bloc électrique de 100 kW ou 136 ch, soit 381 ch au total et 500 Nm de couple. La seconde augmente la puissance du V6 pour culminer à 462 chevaux et 700 Nm. Elles sont toutes deux mariées à une batterie de 17,8 kWh. Evolution de celle de 17,3 kWh du Q7, elle est « 40 kg plus légère » selon Audi. Elle serait capable d’offrir 45 à 47 kilomètres d’autonomie en cycle mixte WLTP.

L’Audi Q8 TFSI e Quattro ne détaille pas sa gamme, mais donne un tarif de base. Le SUV hybride rechargeable débutera à 86.770 € en version 55 TFSI, tandis que le 60 TFSI pourrait approcher les 100.000 €. Pour comparaison, l’Audi Q7 55 TFSI e Quattro démarre à 80.310 € en finition Advanced.

Son rival principal ? Le Mercedes-Benz GLE 350 e Coupé. Proposé à partir de 94.451 € en hybride essence, il est également décliné dans une unique version hybride diesel : le GLE 350 de. Il promet surtout 91 km en électrique via une batterie de 31,2 kWh. Autre concurrent : le Range Rover Sport P400e développant 404 ch et proposant jusqu’à 40 km d’autonomie en électrique.