Pour lisser la production et la consommation d’énergie, Audi et Hager Group se sont associés pour développer la charge bidirectionnelle V2H ou Vehicle to Home.

Comme de nombreux fabricants et équipementiers, et dans le sillage de Nissan, Audi explore les voies de la charge bidirectionnelle. Pour y arriver, la marque aux anneaux s’est associé à Hager Group, une entreprise allemande spécialisé dans les installations électriques, pour développer une fonction Vehicle to Home pour ses prochains modèles électriques. Ici, le principe n’a rien d’inédit par rapport à ce qu’envisage de proposer la concurrence, dont Tesla. La voiture électrique Audi serait en mesure de se recharger à la maison, mais aussi de délivrer de l’énergie au domicile, par exemple lors des pics de consommation.

« Une batterie de voiture électrique peut stocker une quantité d’énergie pratiquement équivalente aux besoins d’un ménage moyen pour une semaine », informe Ulrich Reiner, expert en électromobilité chez Hager Group. Un constat dressé sur la base d’une moyenne de consommation électrique de 12 kWh par jour pour un ménage de quatre personne, ce qui correspond aux capacité d’un Audi e-Tron 95 kWh.

La voiture électrique comme mini-centrale pour la maison

D’après les deux entités, le principe du V2H devrait permettre de stocker de l’énergie verte en phase de surproduction (en cas de fort ensoleillement grâce aux panneaux solaires, par exemple) et de venir supporter les outils de production d’électricité lorsque celle-ci est nécessaire. Les deux entreprises allemandes voient en la charge bidirectionnelle de nombreuses perspectives : « Le V2H présente un fort potentiel d’économies pour la facture énergétique des propriétaires immobiliers. Il permet en outre de renforcer la stabilité du réseau électrique et d’offrir une alimentation de secours dans l’éventualité d’une panne générale. L’idée d’utiliser la batterie de milliers de véhicules électriques de façon à lutter contre le réchauffement climatique nous a motivé dès le début du projet », précise Ulrich Reiner.

Aucun calendrier de disponibilité a été avancé par Audi. La marque d’Ingolstadt a toutefois précisé que le fonctionnement du système sera extrêmement simple pour le client, qui n’aura qu’à raccorder le câble entre la maison et la voiture. Le système de gestion de la charge de la batterie prendra alors automatiquement le relais pour contrôler l’utilisation et maximiser l’efficacité économique de l’ensemble du dispositif.