Après Paris, Lyon et Bordeaux, Bolloré s’attaque au marché des petites communes avec l’ouverture d’un nouveau dispositif d’autopartage électrique à Arcachon, en Gironde.

Tout simplement baptisé « Arcachon Blue car », le service comprend quatre stations réparties entre le centre-ville et la station balnéaire, chacune proposant cinq bornes de recharge. Pour l’heure, 8 voitures sont disponibles. Si le succès est au rendez-vous, Bolloré prévoit de monter en puissance en portant sa flotte à 20 véhicules.

Dans la pratique, le fonctionnement est identique aux autres services mis en place par Bolloré avec un abonnement à l’année revenant à 8.25 €/mois et un coup d’utilisation de 20 centimes par minutes, soit 12 € de l’heure.

« Les Arcachonnais qui n’utilisent que très peu leur voiture pour faire de petites courses et qui payent, chaque année, l’entretien de leur véhicule, l’assurance, le carburant, le stationnement… auront tout intérêt à utiliser ce système d’auto partage qui est à la fois pratique et non polluant » souligne Yves Foulon, le Maire d’Arcachon.



arcachon_bluecar_02

Des liaisons avec BlueCub à Bordeaux

Pour permettre Arcachonnais de faire leur trajet jusqu’à Bordeaux et inversement, Arcachon Blue Car est compatible avec le dispositif bordelais BlueCub.

« Nous savons tous que les Bordelais sont des visiteurs réguliers de notre cité. Avec ce double dispositif, les Bordelais pourront donc désormais se rendre à Arcachon depuis la métropole en « Bluecub ». A l’inverse, les Arcachonnais et les touristes pourront se rendre à Bordeaux en « Arcachon Bluecar », par exemple pour un shopping à la journée » explique Yves Foulon.