Avec son camion 100 % électrique et dans des conditions idéales, le constructeur suisse Futuricum est parvenu à parcourir 1 099 kilomètres en 23 heures sans recharge intermédiaire.

Courante dans le monde automobile, la technique de l’hypermiling investit le domaine du poids lourd. Consistant à pousser l’écoconduite à l’extrême pour consommer le moins possible, celle-ci a récemment été utilisée par Hyundai pour le record d’autonomie du Kona électrique. Sur le segment du camion, c’est la marque suisse Futuricum qui s’est prêtée au jeu avec son Logistics 18E. Basé sur un Volvo FH converti, ce modèle 19 tonnes est animé par un moteur de 500 kW et équipé d’un énorme pack batteries offrant 578 kWh de capacité utile (680 kWh bruts).

Le record s’est déroulé au Contidrom, une piste fermée située à Buchholz, en Allemagne. Au total, 392 tours ont été réalisés par différents pilotes se relayant toutes les 4 h 30. Circulant à une vitesse moyenne d’un peu moins de 50 km/h, le camion de Futuricum aura tenu 22 h 56 avant d’arriver au bout de sa batterie. Au total, 1 099 kilomètres ont été parcourus sans recharge intermédiaire.

Affichée à 52,5 kWh/100 km, la consommation est tout simplement impressionnante pour un véhicule d’un tel gabarit. Rappelons toutefois que la configuration du record, réalisé sans charge utile et à vitesse stabilisée, était idéale.