Basé sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen, le futur SUV électrique compact d’Audi sera officiellement présenté début mars à Genève. Un Q4 e-tron dont la production interviendra entre fin 2020 et début 2021.

Annoncé depuis déjà plusieurs semaines, le SUV électrique compact de la marque aux anneaux a désormais un nom ! Il s’agira du Q4 e-tron dont la présentation officielle sous forme de concept aura lieu début mars à l’occasion du salon de l’automobile de Genève.

Pour nous faire patienter, le constructeur nous livre une première série d’images. Celles-ci nous laissent entrevoir un véhicule au look très affirmé. Larges pneumatiques, optiques effilées, carrosserie taillée à la serpe, signature lumineuse e-tron… Audi nous promet un concept aux traits assez futuristes et dont les lignes devraient être assez proche du modèle définitif.

A l’intérieur, le concept semble plus ou moins hérité de qui est déjà proposé à bord de l’e-tron. On retrouve notamment l’agencement à trois écrans : le premier pour l’instrumentation, le second pour l’info-divertissement et le troisième pour le réglage de la climatisation de l’habitacle.

Plateforme MEB

Trait d’union entre le Q3 (4484 mm) et le Q5 (4.629 mm), l’Audi Q4 e-tron devrait être le premier modèle de la marque aux anneaux à recourir à la plateforme MEB. Commune aux différentes marques du groupe Volkswagen, celle-ci sera officiellement lancée avec la compacte Volkswagen I.D en fin d’année avant d’être plus largement étendue.

Si Audi ne communique pas encore les détails techniques de son modèle, on les imagine assez proche du Volkswagen I.D Crozz. Révélé en 2017 à Shanghai et animé par une transmission intégrale, ce dernier cumule 225 kW de puissance et embarque une batterie de 83 kWh.

La Tesla Model Y en ligne de mire

Entre la présentation du concept et le modèle de série, Audi semble vouloir aller très vite puisque la mise en production de ce Q4 e-tron est annoncée entre fin 2020 et début 2021.

Une course contre la montre qui doit permettre au constructeur aux anneaux d’investir le segment du SUV électrique compact premium avant la très attendue Tesla Model Y.

Pour Tesla, la compétition s’annonce rude. Volkswagen a de grosses capacités d’investissements et la plateforme MEB devrait lui permettre d’investir rapidement la majeure partie des segments. Côté recharge, les choses avancent également rapidement. Au lancement de l’Audi Q4 e-tron, Ionity devrait avoir terminé le déploiement de ses 400 premiers sites de recharge « haute puissance » à travers l’Europe.

Audi Q4 e-tron : le concurrent du Tesla Model Y arrivera en 2021
3.7 (73.79%) 29 votes