Pourquoi ne pas profiter de l’extension du bonus écologique aux deux-roues électriques pour rouler français ? Jeune société installée à Grasse (Alpes-Maritimes) depuis 2011, Eccity Motocycles conçoit et assemble 3 modèles de scooters aux lignes sympathiques équipés d’une batterie Lithium-ion de 72 Ah et d’un chargeur embarqué de 6,5 A.

Leurs poids contenu de 140 kg , leurs roues de 13 pouces et un rayon de braquage très court  leur assurent une maniabilité hors pair, le moteur (intégré dans le moyeu), disposant en outre d’une marche arrière.

Equivalent 50 cc (donc permis AM, ex BSR), l’Artelec 470 offre une puissance de 4 kW, autorisant une vitesse maxi de 45 km/h, avec une autonomie allant de 120 km (cycle urbain) à 140 km (extra urbain). Pour leur part, les modèles  670 et 870 sont assimilés à des 125 cc et nécessitent donc le permis A1 : l’un développe 6 kW, vitesse maxi de 100 km/h et autonomie de 75 à 120 km, l’autre 8 kW, 120 km/h et 60 à 120 km.

Top case, prise USB, bulle haute ou encore chargeur externe sont proposés en option.

Les tarifs sont respectivement, hors bonus écologique, de 6990 € pour le 470, 7490 € pour le 670 et 8490 € pour le 870.

A noter que les parisiens sont en mesure de découvrir le modèle 670 puisque la ville de Paris l’a retenu pour remplacer les scooters essence équipant ses agents (voir notre article).

D’autres modèles à découvrir

Hormis Eccity, Peugeot Scooter (qui a été repris par l’ Indien Mahindra l’année dernière) va proposer d’ici quelques mois un nouveau modèle sur le marché français : le Gen ZE. Déjà commercialisé aux Etats Unis, il s’agit d’un petit modèle équivalent 50 cc strictement urbain (autonomie de 45 km) avec une batterie amovible de 1,6 kWh : autonomie limitée, mais possibilité de rentrer la batterie chez soi pour la recharger (pratique pour les appartements!). Pour rappel, la commercialisation de l’e-Vivacity est désormais interrompue,  les modèles 50 cc de la marque étant maintenant fabriqués en Chine. Seuls les véhicules les plus hauts de gamme, notamment les 3 roues, continuent à être fabriqués dans la dernière usine de Mandeure (Doubs).

Enfin si vous êtes nostalgiques de la «Dolce vita», Piaggio vient de présenter cette superbe Vespa électrique. Malheureusement très peu d’ information pour le moment, mais nul doute que cette nouvelle guêpe rencontrera un bel accueil !

Notez cet article