Appliquant un principe de précaution lié à un potentiel défaut de freins de stationnement, Tesla est en train d’organiser le rappel de 53.000 véhicules à travers le monde.

Selon les éléments du constructeur, il s’agit d’un défaut de fabrication du système de freinage et en particulier du frein de stationnement qui pourrait mal fonctionner. « Tesla a récemment découvert un potentiel défaut de fabrication sur les freins de stationnement électriques installés sur les Model S et Model X qui pourraient empêcher le frein de stationnement de se déverrouiller (…) une infime minorité des véhicules peuvent être concernés par cet élément défectueux  » précise le constructeur, soulignant qu’aucun incident n’a été rapporté à ce jour.

Pour les propriétaires concernés, le risque est limité. Car si le frein de stationnement venait à dysfonctionner, il bloquerait tout simplement la voiture. Surtout, ce défaut ne viendrait pas altérer le fonctionnement du système de freinage « régulier ».

Initié volontairement par le constructeur, cette mesure « proactive » porte sur les Tesla Model S et les Tesla Model X produits entre février et octobre 2016. Les 53.000 véhicules rappelés par le constructeur représentent 63 % des 84.000 véhicules produits par le constructeur au cours de l’année 2016.

Les propriétaires des véhicules concernés auraient déjà été avertis par mail et recevront un « rappel officiel » par voie postale qui « contiendra les informations nécessaires au remplacement » des freins de stationnement. Une procédure qui passera par un passage obligatoire dans l’un des centres de maintenance du constructeur.

Selon l’AFP, le constructeur devrait étaler ces réparations jusqu’au mois d’octobre. D’ici là, il n’y a pas de contre-indication particulière pour les véhicules concernés qui restent « utilisables en toute sécurité » selon le constructeur.

53000 Tesla au rappel pour un potentiel problème de freins
Notez cet article