La Toyota Yaris Hybride est la première voiture 100 % hybride commercialisée sur le segment B en Europe. Elle bat un record d’émission de C02 avec 75 g/km grâce à la réduction de taille de la motorisation « full hybrid » et affiche une consommation située entre 3.1 et 3.3 l/100 km. Sa toute dernière version est disponible depuis le printemps 2017.

Une hybride fabriquée en France

Tout d’abord il semble essentiel de noter que la France se voit être l’unique lieu de construction de la Yaris hybride. En effet, l’usine de Valencienne (Toyota Motor Manufacturing France) est le fabriquant exclusif de la nouvelle Yaris. Pour être cohérent avec ses voitures de plus en plus écologiques, Toyota a revu son système de fonctionnement, pour rendre son usine Valenciennoise plus respectueuse de l’environnement : réduction des consommations énergétiques, des déchets, récupération des eaux de pluie, panneaux solaires, etc. La marque automobile Nippone semble avoir proposé un nouveau modèle écologiquement respectueux de A à Z.

Le design de la Yaris hybride

En premier lieu, c’est une vague impression de Toyota Prius miniature qui vient à l’esprit. Le design extérieur de la nouvelle Toyota Yaris Hybride est très travaillé et offre un bel aspect d’ensemble.

Restylée en 2014 au même titre que le reste de gamme Yaris, la Yaris hybride adopte un look beaucoup plus expressif que la génération précédente avec une nouvelle calandre en forme de « X ». La version hybride de la Yaris se distingue toutefois de ses consoeurs thermiques par une série d’équipements exclusifs comme le logo bleuté propre à la gamme hybride Toyota ou l’utilisation de feux diurnes à LED.

Toyota Yaris hybride 2017

Au printemps 2017, la Yaris hybride a droit à un nouveau restylage. Moins marquée, la calandre se contente désormais de deux barrettes chromées venant mordre le capot et prolonger la nouvelle signature lumineuse en « Y » des feux de jour. A l’arrière, bouclier, hayon et feux sont totalement nouveaux sur cette nouvelle mouture.

Le moteur hybride

Commençons maintenant à aborder le point de vue de la consommation en notant une grande nouveauté : la Toyota Yaris Hybride dispose d’un système de récupération d’énergie lors du freinage (freinage à commande électronique qui récupère l’énergie et la stocke dans la batterie), et de restitution à l’accélération. Cette technologie permet de limiter significativement la consommation, notamment en circulation urbaine. La consommation dans cet environnement est annoncée à hauteur de 3,1 l/100 km ; en cycle mixte, la citadine ne consomme que 3,3 l/100 km, ce qui permet de réaliser avec un plein de carburant (36 litres), environ 1 000 kilomètres. Le rejet de CO2 oscille quant à lui entre 75 (cycle urbain) et 82 (cycle extra-urbain) grammes par kilomètres. La Toyota Yaris Hybride répond à la norme de dépollution Euro 6.

Le moteur essence 1,5 litre de la Yaris Hybride

Une question peut subsister : comment peut-on faire rentrer deux moteurs (essence et électrique) et un contrôleur sous le capot de ce petit modèle ? Et bien les ingénieurs de la firme Japonaise l’ont fait, en se basant sur le modèle de la Toyota Prius 2. Ainsi la full hybride nous cache une puissance moteur totale de 100 chevaux, répartie entre un premier bloc essence de 75 chevaux (1,5 litres, cycle Atkinson) et un second bloc électrique doté d’une puissance de 61 chevaux, lui-même alimenté par une batterie de 19 kW. La transmission s’effectue sans embrayage : la batterie peut se recharger pendant que le moteur thermique travaille, avec ou sans le concours du bloc électrique.

Du point de vue du fonctionnement, la simplicité est de mise. À partir du démarrage, c’est le mode électrique qui entraîne le véhicule. Si l’accélération est importante c’est le moteur thermique qui prend le relais ; il en va de même dès que la voiture dépasse les 50 km/h. Cependant le conducteur peut presser la touche « EV » s’il désire forcer le mode électrique. Un autre mode, le « B », permet de renforcer les recharges de batterie lors du freinage. Un autre point important est l’avancement technologique important du Toyota Hybrid Synergy Drive : la nouvelle génération de moteur permet une recharge trois fois plus rapide de la batterie, donnant ainsi la possibilité d’utiliser plus souvent le moteur électrique.

Toyota Yaris 2017 : pas de changement côté motorisation mais Toyota promet une meilleure insonorisation et des performances routières plus agréables.

L’intérieur de la Yaris hybride

Également restylé en 2014, le nouvel intérieur de la Yaris hybride résulte pour Toyota de trois objectifs fondamentaux issus des remontées clients des précédentes générations :

  • Accentuer l’impression d’espace et de dynamisme dans l’habitacle ;
  • améliorer la qualité perçue et troisièmement,
  • simplifier visuellement l’ensemble en jouant sur les variations de couleur et en améliorant les finitions.

Niveau affichage, le compte tours cède la place à un indicateur énergétique. Le bleu est omniprésent sur le tableau de bord (cadrans, console centrale) et la sellerie (volant, frein à main, pommeau du levier de la boîte automatique).

Au niveau du coffre, la devise du modèle garde son sens : « compacte à l’extérieur mais spacieuse à l’intérieur ». La citadine dispose effectivement d’un compartiment à bagages de 286 litres.

La sécurité

La Yaris a obtenu l’évaluation maximale aux crash-tests Euro NCAP 2011, à savoir 5 étoiles. Côté équipement elle dispose de sept airbags, de l’ABS, du contrôle de motricité et de stabilité du véhicule (TRC et VSC), ainsi que de l’aide au freinage d’urgence. Une caméra de recul avec affichage central est également intégrée au véhicule.

Toyota Yaris hybride – commercialisation

Si vous voulez vous offrir la Toyota Yaris Hybride, vous pouvez d’ores et déjà vous la procurer, elle est commercialisée depuis juin 2012. En 2014, la citadine hybride a subi un restylage esthétique avec notamment l’intégration d’une nouvelle calandre en forme de « X ».

En 2017, une troisième version fait son apparition. Au programme : nouveau restylage, nouveaux équipements mais motorisation strictement identique à la version précédente.

Essai de la Toyota Yaris hybride

Retrouvez ci-dessous notre essai de la dernière version de la Toyota Yaris hybride réalisé au printemps 2017 :

Prix de la Toyota Yaris hybride

Sans compter le bonus écologique, le prix de la Toyota Yaris hybride débute à partir de 19.450 € TTC. La citadine hybride du constructeur nippon est aujourd’hui disponible en quatre niveaux de finition dont vous trouverez le détail des tarifs ci-dessous.

Les prix de la nouvelle Yaris hybride ainsi que ses principales options sont listée ci-dessous.

Toyota Yaris hybride – Fiche technique

Des caractéristiques du groupe motopropulseur hybride aux performances en passant par la consommation et les dimensions extérieurs, découvrez ci-dessous la fiche technique de la Yaris hybride.

Type moteur thermiqueEssence Euro 6 1.5 l
Puissance moteur thermique61 ch – 45 kW
Couple moteur thermique169 Nm
Moteur électrique25 ch – 19 kW
Batterie144V – 6.5Ah – 936Wh
Puissance max du système hybride100 ch
Vitesse max165 km/h
0 – 100 km/h11.8 s
Consommation cycle mixte3.3 l/100 km
Consommation cycle urbain3.1 l/100 km
Consommation cycle extra-urbain3.3 l/100 km
Réservoir36 litres
CO275 g/km
Longueur3.950
Largeur1.695
Hauteur1.510
Volume du coffre286 l
Poids à vide (mini/maxi)1085 / 1160 kg

Toyota Yaris Hybride – Les photos officielles

Version actuelle (depuis avril 2017)

Version 2014 – 2016

Version 2012 – 2013

Vidéos de la Toyota Yaris hybride

Spot TV officiel de la Yaris hybride