Après deux mois d’accalmie, les ventes de voitures électriques repartent de plus belles en France tandis que l’hybride rechargeable enregistre un score historique et une progression de près de 30 % en un an. 

L’électrique toujours porté par la Zoé

Après une accalmie en avril et en mai, les ventes de voitures électriques repassent au-dessus du seuil des 2000 immatriculations au mois de juin. Une fois encore, c’est la Renault Zoé qui fait la pluie et le beau temps sur le segment. Cumulant, 1882 immatriculations le mois dernier, la citadine au losange représente près de 70 % des ventes de voitures électriques.

Toujours en seconde position malgré un modèle en « fin de vie », Nissan cumule 193 immatriculations avec sa Leaf tandis que la Smart ForTwo semble enfin arriver en concessions. Avec 127 immatriculations, sans doute liées aux véhicules de démo, la bi-place électrique allemande termine troisième et devance le Kia Soul EV et la Tesla Model S qui totalisent respectivement 123 et 109 immatriculations sur le mois écoulé.

Sur l’ensemble du premier semestre 2017, la voiture électrique totalise 13.549 immatriculations. Avec 9 % de plus qu’au premier semestre 2016, la croissance reste très modeste malgré le panel d’aides disponibles à l’achat.

En savoir plus : dossier voiture électrique avec immatriculations par mois et par modèle

L’hybride rechargeable en très nette progression

C’est un véritable décollage pour l’hybride rechargeable ! Avec 1337 exemplaires écoulés, le segment réalise un score historique et passe pour la première fois haut dessus des 1000 exemplaires écoulés. Sur ce segment, c’est la diversité des modèles, bien plus nombreux que sur le tout électrique, qui booste les ventes. Avec 258 exemplaires écoulés, le Mercedes GLC PHEV conserve sa première place tandis que la version REX de l’i3 termine deuxième avec 122 immatriculations. Nouveauté oblige, la Mini Countryman hybride rechargeable finit troisième avec 108 immatriculations tandis que la Toyota Prius hybride rechargeable clôture le mois avec 93 immatriculations.

Nouvelles entrantes dans le classement, la Hyundai Ioniq hybride rechargeable et la nouvelle Porsche Panamera hybride rechargeable totalisent respectivement 80 et 73 immatriculations.

Sur l’ensemble du premier semestre, le marché de l’hybride rechargeable cumule 4903 immatriculations, soit une progression de près de 30 % par rapport au premier semestre 2016. Meilleure vente du premier semestre, le Mercedes GLC totalise 889 immatriculations, soit près de 20 % de parts de marché.

 En savoir plus : dossier VHR avec immatriculations par mois et par modèle

L’utilitaire en attente de renouveau

Si l’arrivée du nouveau Kangoo électrique devrait redonner un coup de fouet aux ventes dans les prochains mois, le marché de l’utilitaire électrique reste morose. Avec 533 immatriculations en juin, dont 115 Kangoo et 110 Zoé VU, le segment stagne sans véritablement percer.

Au cumul, le Kangoo ZE reste le modèle le plus populaire du segment avec 770 exemplaires écoulés sur les six premiers mois de l’année, soit environ 34 % des 2268 immatriculations enregistrées sur la période.

Les ventes de voitures électriques et hybrides rechargeables au premier semestre
Notez cet article