La Volvo C30 electric

La Volvo C30 electric.

Le constructeur désormais sino-suédois Volvo annonce aujourd’hui travailler au développement de la pile à combustible dans le but d’améliorer l’autonomie des véhicules électriques.

Réaliste, le CEO de Volvo, Stephen Jacoby, constate que « L’autonomie de fonctionnement des voitures 100 % électriques est aujourd’hui relativement limitée en raison du coût et de la taille des batteries ». Et d’ajouter : « La pile à combustible peut constituer un moyen d’augmenter la distance que peuvent parcourir ces voitures avant de nécessiter une recharge. En outre, le projet va nous permettre de parfaire nos connaissances en matière de pile à combustible et d’hydrogène gazeux ».

Pour ce projet qui consiste à faire rouler dès 2012 deux prototypes de C30 modifiés, Volvo s’est adjoint les services de Powercell Sweden. Mais il ne s’agit pas, comme chez Honda, de faire en sorte que le moteur électrique de l’auto ne tire son énergie que de la pile à combustible. Celle-ci interviendrait plutôt comme un prolongateur d’autonomie, façon Chevrolet Volt ou Opel Ampera sur lesquelles un moteur thermique vient recharger la batterie lorsque celle-ci arrive à bout de charge.



De ce fait, la pile à combustible n’aurait probablement pas besoin d’être aussi puissante que celle qu’a développé Honda sur la FCX Clarity (voir notre essai) et dont les 100 kW délivrés dispensent presque totalement à l’auto de recourir à une batterie rechargeable.

Avec cette technologie, Volvo vise les 250 km d’autonomie, contre environ 100 de moins dans le meilleur des cas à l’heure actuelle.