volvo c30 électrique crash test

Volvo présente au salon de Détroit une C30 électrique après un crash-test effectué à 64 km/h et pose la question de la sécurité des véhicules électriques.

« Nous sommes le premier constructeur automobile à montrer au monde entier à quoi ressemble une voiture électrique après un accident » a déclaré Stefan Jacoby, le CEO de Volvo Cars.



Le choc frontal a été réalisé à 64 km/h. La vidéo ci-dessous montre la déformation du véhicule, et surtout la position des batteries, qui n’ont pas été affectées. C’est le même capteur qui a déclenché l’airbag et qui a coupé l’électrification.

L’objectif de Volvo est de poser le débat de la sécurité et de rassurer les utilisateurs qui peuvent s’imaginer une électrocution ou une explosion de la batterie après un tel choc. Le constructeur veut ainsi assurer qu’il ne transigera pas sur la sécurité de ses voitures électriques.

Le débat de la sécurité me semble intéressant et les constructeurs de voitures électriques communiquent effectivement assez peu sur ce point. J’attends désormais leur réponse, et si possible quelques images…