Déclinée en version berline et break (SW), la Volkswagen Passat GTE est le second modèle hybride rechargeable commercialisé par Volkswagen après la Golf GTE. Elle est disponible en France depuis novembre 2015 et en version restylée en septembre 2019.

Le design de la Passat GTE

Sans chercher à dénaturer le modèle d’origine, la Passat GTE reçoit quelques éléments esthétiques distinctifs qui lui permettent d’affirmer, discrètement, son appartenance à la famille GTE. A l’extérieur, on notera l’ajout du marquage GTE sur les ailes avant et le coffre, ainsi que la signature lumineuse en « C » des feux diurnes à LED dans une partie inférieure proéminente noire à l’avant.



Même chose à l’intérieur où la GTE reste semblable en tous points à une Passat classique mis à part les logos GTE et quelques éléments bleutés, notamment au niveau de la sellerie cuir/alcantara.

Le système hybride de la Passat GTE

Plus puissant que celui embarqué à bord de la Golf GTE, le système hybride rechargeable cumule 218 chevaux. Il embarque à bord de la Passat GTE combine un moteur essence 4 cylindres 1,4 litre TSI de 156 chevaux (115 kW) associé à un moteur électrique de 115 chevaux (85 kW).

Associé à une boîte automatique à double embrayage DSG 6 vitesses, le système autorise jusqu’à 218 chevaux (160 kW) de puissance et 400 Nm de couple, soit de quoi atteindre jusqu’à 225 km/h de vitesse maximale et abattre le 0 à 100 km/h en 7,4 secondes (7,6 en SW), soit 0,2 seconde de mieux que la Golf GTE.

Berline ou break SW, les deux déclinaisons bénéficient de la même motorisation.

A l’usage, la Volkswagen Passat GTE propose quatre modes de conduite distincts  :

  • e-mode qui correspond au fonctionnement 100 % électrique avec une vitesse maximale de 130 km/h. Le mode s’active « par défaut » dès le démarrage de la voiture si la charge de la batterie est suffisante ;
  • Hybride est l’usage « normal » de la voiture, combinant les anciens modes « Battery Charge » et « Battery Hold » où le système optimise l’utilisation des deux motorisations pour maximiser l’efficience et minimiser la consommation ;
  • GTE qui tire la pleine puissance des deux motorisations pour obtenir un maximum de sensations mais au détriment de la consommation. Celui-ci s’active via une touche située à gauche du levier sélecteur.

En activant le mode « B » via la boite de vitesse, l’utilisateur peut également choisir parmi différents niveaux de récupération d’énergie.

Batterie & autonomie

Logée à l’arrière, dans le soubassement devant l’essieu arrière, la batterie lithium-ion cumule 13 kWh de capacité énergétique sur le modèle restylé de 2019. Elle autorise jusqu’à 55 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP ou 70 km en cycle NEDC. Ces valeurs sont valables pour les jantes 16 pouces, et diminuent de quelques km en jantes 17 ou 18 pouces.



Comme l’ancienne de 9,9 kWh, la batterie est composée de huit modules dont chacun est constitué de douze éléments batterie et de leur système électronique. Sa garantie est de 8 ans ou 160.000 kilomètres.

Consommation de la Passat GTE

En cycle WLTP, la Passat GTE annonce une consommation moyenne de 1,8 litre/100 km. Un chiffre qu’il convient toujours de tempérer tant l’utilisation de chacun influera sur la consommation. Ce chiffre évolue selon les tailles de jantes installées. Avec des jantes de 18 pouces, l’autonomie totale de 829 km au total contre 883 km en 16 pouces.

Pour en savoir plus sur les consommations réelles de la Passat GTE, nous vous invitons à consulter notre essai. Le tableau ci-dessous réalisé par Volkswagen pour la version 2015 explique comment les consommations annoncées sont atteignables.

passat-gte-consommation

Recharge de la Passat GTE

La batterie se recharge via une prise disposée à droite de l’emblème VW sur la calandre. Sur une prise domestique à puissance 2,3 kW, comptez 6h15 pour une recharge complète du pack batterie. En cas de raccordement à une wallbox où à une borne publique (jusqu’à 3,6 kW), la recharge est réalisée en 4h. L’ancienne batterie 9,9 kWh demandait respectivement 4h15 et 2h30.

A noter, la Volkswagen Passat GTE ne propose ni charge accélérée, ni charge rapide. Elle est livrée de série avec deux câbles : un type 2 (3,6 kW) et une prise domestique (2,3 kW).

Essai de la Passat GTE

Automobile Propre a pu tester la Volkswagen Passat GTE. Retrouvez l’intégralité de notre essai en suivant le lien ci-dessous :

Prix et équipements de la Passat GTE

A finition et puissance équivalentes, la Volkswagen Passat GTE s’aligne sur les autres modèles thermiques de la gamme. Son prix de départ est de 50.200 TTC batterie comprise et hors bonus écologique pour la version berline. La version break SW est quant à elle un peu plus chère (51.350 € TTC hors bonus). La version 2015 affichait des tarifs de 47.360 € et 48.680 €.

Du côté des équipements, la Passat GTE est proposée dans une version suréquipée en France. Elle comprend les aides à la conduite comme l’aide au stationnement, le régulateur adaptatif, le freinage d’urgence, la caméra de recul, ou l’écran central tactile 9,2 pouces avec GPS. Côté confort, on note les compteurs numériques, climatisation tri-zone, système de verrouillage sans clé, sellerie Alcantara/cuir, sièges avant chauffants etc.

En termes d’options, une petite vingtaine composent le catalogue. La dotation va de la peinture métallisée au maintien de voie actif jusqu’à l’amortissement piloté selon le type de conduite souhaité ainsi que l’affichage tête-haute ou la vue 360° en stationnement.

Volkswagen Passat GTE – Photos officielles