L’augmentation des tarifs des différents modèles de la marque allemande sera désormais directement liée à leur émission de CO2. Les modèles électriques seront naturellement épargnés.

Habituellement, le groupe allemand réplique l’inflation pour justifier la hausse de ses tarifs. Cette année, cette hausse sera directement impactée par les niveaux d’émission de CO2 des différents modèles.

Ainsi, les augmentations que pratiquera l’entreprise seront différentes suivant les modèles. Les plus polluants verront leur prix augmenter davantage que les plus vertueux. D’ailleurs, Volkswagen ne souhaite pas intégrer les nouveaux modèles électriques dans cette hausse annuelle des tarifs.

Les ID.3 et ID.4 ne devraient ainsi pas subir d’augmentation de prix. Les prix des versions les plus polluantes pourraient augmenter de 4 % d’après un concessionnaire de la marque. Pour le moment, Volkswagen n’a pas souhaité commenter ni donner plus de détails sur cette nouvelle grille tarifaire qui sera présentée le mois prochain.



En 2020, les prix de la gamme Volkswagen avaient augmenté en moyenne de 2 %. La hausse sera en moyenne de 1,5 % cette année, probablement compensée par l’arrivée de nouveaux modèles électriques au catalogue.

 

Source : Electrive