Grâce aux nouveaux bonus gouvernementaux allemands, les voitures électriques et hybrides rechargeables intéressent de plus en plus d’automobilistes du territoire. Un phénomène qui touche particulièrement 2 modèles commercialisés par Volkswagen.

Alors que les Allemands craignaient il y a encore quelques mois la baisse ou la suppression des aides à l’achat des voitures électrifiées, la chancelière Angela Merkel avait annoncé en novembre dernier, depuis l’usine Zwickau de Volkswagen, un programme plus intéressant.

Les nouveaux bonus sont entrés en vigueur le 18 février dernier, avec effet rétroactif à partir du 4 novembre 2019. Pour les voitures électriques, il est désormais de 6.000 euros pour celles dont le modèle de base est affiché au catalogue jusqu’à 40.000 euros nets, et de 5.000 euros entre ce seuil et 65.000 euros.

Ce qui met la nouvelle e-Up! à moins de 15.500 euros. Pour cette citadine électrique lancée en novembre 2019, Volkswagen a déjà enregistré plus de 20.000 commandes durant les 3 premiers mois de l’année 2020, soit 50% des nouvelles Up!. La version branchée est de plus exonérée de taxe de circulation et bénéficie de tarifs préférentiels de la part des assureurs.

L’achat des hybrides rechargeables est également davantage aidé : 4.500 (prix jusqu’à 40.000 euros nets) et 3.750 euros (entre 40.000 et 65.000 euros).

Dans cette catégorie, c’est la Passat qui tire son épingle du jeu chez Volkswagen, avec 1 exemplaire sur 7 commandé en motorisation PHEV. Le constructeur note « une multiplication par 5 par rapport au modèle GTE précédent ».

La technologie Plug-in hybrid sera portée à la nouvelle Golf, à la berline haut de gamme Arteon et au SUV compact Tiguan.