ChargePoint

« Charge Rage », littéralement la « rage de charge », c’est le nom qu’on a donné à cette nouvelle frustration : celle qui vous prend lorsque toutes les bornes de recharge sont occupées.

Aux Etats-Unis, où les voitures électriques sont de plus en plus présentes, de nouveaux problèmes surviennent. Les entreprises, qui installent des bornes pour leurs employés, se retrouvent quelques fois dépassées : il y a plus de voitures électriques que de prises !

Publicité


Le plus grand fabriquant américain de bornes de recharge, ChargePoint, propose 5 astuces pour éviter cette trop forte affluence qui agace les conducteurs de voitures électriques.

#1 : Anticiper

ChargePoint conseille d’acheter plus de bornes (bon… venant d’un fabriquant, ce n’est pas le conseil le moins prévisible, on vous l’accorde). Une borne pour deux voitures électriques, ce serait le minimum acceptable. Un employé rechargerait son VE le matin, tandis que le second chargerait après la pause déjeuner. Le fabriquant propose aussi d’anticiper le besoin futur en installant d’office plus de bornes qu’il n’y a de voitures.

#2 : Tetris

De l’optimisation d’espace. En France aussi on s’en rend compte : une borne de recharge centrée sur 4 places de parking semble logique. Celà permet à plus de voitures électriques de recharger sans devoir déplacer les véhicules.

#3 : Le bol de clés

ChargePoint conseille de placer, à l’accueil de l’entreprise, un bol contenant les clés de tous les VE de l’entreprise. Les employés déplacent ainsi les véhicules gênants eux-même. Mais il faut que la confiance règne !

#4 : Carbook

Quatrième idée : une plateforme communautaire interne, ou une liste d’email mettant en contact les conducteurs de VE. Un petit message et c’est réglé.

#5 : Preum’s

Certaines entreprises gèrent leurs places de parking VE avec les mêmes outils utilisés pour gérer une salle de conférence. Organisation, réservations, planification… plus de mauvaises surprises.

Ces propositions, extrêmement pertinentes, annoncent les solutions qui résoudront très certainement différents problèmes qui se poseront, en France comme dans le reste de l’Europe, dans quelques années.

Encore faut-il que les entreprises françaises commencent à déployer des bornes de recharge pour leurs employés, ce qui est loin d’être évident !

Publicité


Publicité