Tout savoir sur NIO, le vrai concurrent de Tesla


Publicité

En vrai, c’est quoi NIO ?

L’arrivée des voitures électriques constitue une petite révolution dans le monde de l’automobile. Et pour les constructeurs historiques, il s’agit là d’un euphémisme. Alors que de plus en plus de marques abandonnent le thermique au profit de l’électrique, d’autres, comme NIO, n’ont jamais proposé de véhicules essence ou diesel à leur catalogue. Automobile Propre fait le point en vidéo sur ce jeune constructeur chinois qui s’apprête à entrer sur le marché européen.

Les choses bougent et on ne compte plus les annonces des constructeurs se prononçant sur l’arrêt des ventes de voitures thermiques d’ici 2030. Dernier en date : Audi, qui déclarait vouloir arrêter le développement de nouveaux moteurs thermiques pour mieux se concentrer sur sa gamme électrique. Ayant senti le vent tourner depuis quelques années déjà, des marques comme Tesla, Xpeng, Byton ou encore Lucid, se sont lancées sur le marché en proposant des modèles zéro émission conçus autour de plateformes dédiées, quand d’autres cherchaient encore à adapter leurs véhicules thermiques aux spécificités de l’électrique. Notamment, une marque en particulier commence à faire parler d’elle sur le Vieux Continent…

La nouvelle berline électrique chinoise NIO ET7 (à gauche) face à ses concurrentes

L’outsider

Constructeur automobile chinois fondé en 2014, NIO s’est fait connaître pour sa participation au championnat de Formule E, mais aussi grâce à la Nio EP9, une supercar 100 % électrique. Ce n’est qu’en 2017 que la marque lance sa première voiture électrique grand public, un SUV 7 places nommé ES8. L’année suivante, il est complété par un modèle plus compact baptisé ES6, puis un coupé EC6. Malgré des débuts difficiles, NIO annonce début 2021 des résultats records. Dans le même temps, la marque dévoile les caractéristiques de sa future berline baptisée Nio ET7. Issu du concept ET Preview présenté à Shanghai en 2019, ce modèle devrait entamer sa commercialisation en Chine en fin d’année. En Europe, il se murmure que NIO s’établira en premier lieu à Copenhague. Et ce, afin de profiter du programme gouvernemental interdisant dès 2023 la vente des voitures neuves essence et diesel.

NIO ET7

En savoir plus

Pour tout savoir sur l’histoire et les ambitions de la marque, nous vous proposons de découvrir un nouveau format vidéo intitulé « C’est quoi ? ». Et comme il s’agit d’une première sur notre chaîne YouTube, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires !

Et vous, que pensez-vous de NIO ? Parviendra-t-elle à se faire une place en Europe comme Tesla ?

Publicité

Sur le même sujet

Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre