TOGG Transition Concept - CES Las Vegas 2022

Présent au CES, le constructeur turc TOGG a révélé ce qui devrait devenir son troisième modèle. Le concept TOGG Transition est une grande berline profilée électrique, au style signé par Murat Günak.

Deux ans après la présentation d’une berline et d’un SUV, TOGG complète sa gamme avec un troisième modèle. Présenté au CES et baptisé Transition, ce nouveau concept prendre la forme d’une berline 5 portes de type « fastback », un peu plus haute qu’une berline classique. Elle semble d’emblée plus moderne que la berline 4 portes montrée en 2019.

Design signé Murat Günak

Les deux premiers modèles étaient signés par Pininfarina. Cette Transition est pour sa part dessinée par le designer turc Murat Günak. Il est connu pour ses créations chez Mercedes, Peugeot ou Volkswagen. Si l’allure générale reste classique, on note l’apparition d’un logo pour la marque. Constitué par deux chevrons opposés, il symbolise l’union entre l’ouest et l’est.

On le retrouve en tic stylistique sur la calandre et les feux arrière. Des évolutions qui pourraient se retrouver sur les versions finales des modèles présentés en 2019. De quoi se forger une identité visuelle. Prudence toutefois avec ce logo, n’oublions pas la jurisprudence Polestar avec Citroën, tandis que certaines pourraient y voir un losange…

Domination des écrans

L’habitacle est quant à lui quasiment calqué sur celui de la berline et du SUV. Avec une nuance toutefois. Ces derniers voulaient se donner une apparence de modèle finalisé. Nous sommes ici face à un « concept ». Il force donc un peu le trait avec ses multiples éclairages bleutés. On retrouve néanmoins le grand bandeau d’écran sur toute la planche de bord, avec aux extrémités les écrans pour la rétrovision latérale. Plus, en partie basse, un écran tactile de commande. Et sur la console, le repose-main accueille une molette de commande, et sur son extrémité gauche la commande de transmission « PRND ».

Aucun détail pour le moment concernant la propulsion électrique de ce nouveau modèle. Si l’on s’en tient aux précédentes annonces, elle disposera selon les versions d’un ou deux moteurs de 150 kW/204 ch, et d’une batterie fournie par Farasis.

5 modèles pour commencer

La gamme TOGG se complète donc peu à peu. Le SUV inaugurera la commercialisation, avec un début de production en 2023. La berline 4 portes et cette berline 5 portes devraient suivre quelques mois plus tard, sans doute avant la mi-2024. Par la suite, deux autres modèles sont prévus : un monospace compact, puis un petit SUV urbain.

Rappelons que TOGG (Türkiye’nin Otomobili Girişim Grubu – Groupement d’entreprises automobiles de Turquie) est un consortium de plusieurs entreprises. Il est né de la volonté du président Erdogan de doter son pays d’un constructeur automobile national. Y participent l’union des chambres de commerce de Turquie ainsi que les entreprises Anadolu Group, BMC Turkey, Kök Group, Turkcell et Zorlu Holding. La Turquie compte déjà de nombreuses usines automobiles. Mais il n’y a plus de grand constructeur automobile turc depuis la disparition d’Anadol en 1991. Il existe par contre plusieurs marques locales de camions ou de bus.

Avis de l'auteur

Le lancement a pris un peu de retard, puisque les débuts de production sont désormais envisagés en 2023 et non plus en 2022. Mais l’entreprise tient le cap malgré le contexte économique difficile. On ignore encore les caractéristiques techniques, mais ce nouveau modèle semble pour l’heure le plus attractif du lot par rapport à un SUV de plus et une trop classique berline 4 portes.