tesla-model-s-100-kwh

L’entreprise d’Elon Musk vient d’officialiser la version P100D de la Model S avec un mode « ludicrous » qui en fait, selon Tesla, la voiture de série la plus rapide au monde (à l’accélération).

Si chacun jugera de l’utilité d’avoir plus de puissance et plus de capacité de batterie dans la Model S, il faut reconnaître à Tesla une vraie volonté de faire de ses véhicules de meilleurs produits.



Le constructeur a annoncé aujourd’hui la Model S P100D dotée d’un 0 à 96 km/h en 2,5s, ce qui en fait la 3ème voiture de série la plus rapide au monde, derrière LaFerrari et la Porsche 918 Spyder (qui ne sont plus produites). Tesla revendique donc le fait que sa voiture électrique haut de gamme est la voiture de série la plus rapide au monde (à l’accélération), sachant que ses deux rivales sont des voitures 2 places vendues à plus d’un million de dollars.

Parlons des tarifs justement. Si les tarifs européens ne sont pas connus à l’heure où j’écris ces lignes, Tesla indique que les prix aux USA pour cette version P100D démarrent à $134,500, soit $9,500 dollars de plus que la P90D. Le Model X est également proposé en version P100D à partir de $135,500.

Tesla prend soin de préciser que ces véhicules sont très chers et qu’ils permettent de financer la technologie qui sera utilisée dans la Model 3. Notons également que les propriétaires actuels d’une P90D Ludicrous pourront faire changer leur batterie pour une 100 kWh pour la bagatelle de $20,000…

tesla_p100d

Côté autonomie, la Model S P100D affiche 613 km au cycle NEDC tandis que le Model X propose 542 km d’autonomie avec ce nouveau pack batterie.

Dans un premier temps, Tesla explique qu’il ne pourra produire que 200 packs batterie 100 kWh par semaine et que c’est pour cela que seuls les clients qui choisissent l’option Ludicrous pourront en bénéficier. Il faudra quelques mois pour que tous les clients puissent commander ce pack.

Cette batterie de 100 kWh utilise la technologie existante de Tesla pour les cellules de batterie mais l’entreprise indique qu’il s’agit d’une avancée majeure dans la manière de gérer le pack, notamment au niveau du refroidissement.

Elon Musk a expliqué que la fabrication de cette nouvelle batterie est « complexe » et que le constructeur atteint les limites de sa technologie actuelle pour les cellules de batteries. Les prochaines évolutions de la capacité batterie se feront par une amélioration de la chimie des cellules.

Le patron de Tesla indique que c’est prévu à l’avenir : « Ce n’est pas le plus gros pack batterie que nous construirons, nous pouvons en faire de plus conséquents ».



Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle annonce de Tesla ? Une telle capacité batterie est-elle nécessaire ?