La Tesla Model 3 en charge sur une station Ionity.

Une simple mise-à-jour à distance et les performances de charge de la Tesla Model 3 sont décuplées. Depuis le 8 juin, le constructeur fait passer de 150 à 200 kW la puissance de recharge de la berline. L’amélioration est envoyée peu à peu à l’ensemble de la flotte et devrait à terme la porter à 250 kW.

Elle est désormais la voiture électrique disposant de la plus grande puissance de recharge en Europe. Grâce à une mise à jour transmise depuis le 8 juin, la Tesla Model 3 est désormais capable de charger jusqu’à 200 kW, contre 150 auparavant. Elle détrône l’Audi e-Tron, qui ne dépasse pas les 150 kW mais restera derrière les 350 kW promis par la Porsche Taycan. La berline peut donc profiter des puissances élevées délivrées sur les réseaux de recharge comme Ionity, Fastned et les superchargeurs Tesla V3.

La mise-à-jour est toutefois réservée aux versions « Performance » et « Transmission intégrale » grande autonomie. Des modèles qui bénéficieront fin 2019 d’une seconde mise-à-jour à distance qui portera leur puissance de charge à 250 kW, soit 100 kW de plus qu’à l’origine. En théorie, il devrait donc être possible de recharger de 0 à 80% en une quinzaine de minutes !

Sur un chargeur Ionity 350 kW, le youtubeur norvégien Björn Nyland a pu tester les nouvelles capacités de charge de la Model 3. La Tesla a atteint la puissance de 191 kW soit 1256 km/h, passant de 10 à 90% de batterie en seulement 37 minutes. Elle a rechargé 65,59 kWh au cours de cette session de charge record. Avec ces performances, la berline californienne s’érige plus que jamais comme le véhicule électrique le plus techniquement abouti du marché. Les constructeurs historiques parviendront-ils à rattraper son avance ?

Tesla Model 3 : la puissance de charge portée à 250 kW
4.4 (88.95%) 38 vote[s]