Moins d’un an après la pose de la première pierre, Tesla a livré ce lundi 30 décembre les premiers véhicules sortis des lignes de production de la gigafactory 3, à Shanghai. Un record de rapidité ! Et une bonne nouvelle pour Elon Musk : à 2 jours de la clôture du chiffre des ventes annuelles, la valeur de l’action Tesla a atteint un maximum historique.

Depuis plusieurs semaines, des images prises par des drones montraient les Model 3 sortir à une cadence soutenue des lignes de la gigafactory chinoise. Les parkings situés à côté de l’usine se remplissaient à vue d’œil. Chargées sur des transporteurs, des centaines de voitures étaient vraisemblablement emmenées vers les centres de distribution à l’intérieur de cet immense pays.
Mais dans l’attente de l’autorisation de vente délivrée par l’administration, aucune Model 3 « Made in China » ne pouvait encore être livrée.

Il y a quelques jours, la Tesla fabriquée à Shanghai est apparue dans la liste officielle des véhicules électriques pouvant bénéficier de l’aide gouvernementale. Du coup le feu vert des autorités chinoises était donné, ce qui a permis au constructeur californien d‘organiser aujourd’hui, juste avant la fin d’année, une cérémonie pour la remise de quelques Model 3 à des employés de la firme. Effectuées moins d‘un an (357 jours exactement) après le premier coup de pioche sur le chantier, ces premières livraisons constituent un record, pour ne pas dire une véritable prouesse. Il semble en effet qu’aucun constructeur automobile n’aie jamais réussi à construire une usine de cette dimension, lancer la production et délivrer les premiers exemplaires dans un délai aussi court.

Publicité


Pour l’entreprise d’Elon Musk, il s’agit d’une étape importante, puisque les capacités de production de ses véhicules sont quasiment doublées. La construction et la mise en service en un temps record de cette 3e gigafactory servira aussi, grandement, pour la préparation du chantier de la 4e, déjà prévue à Berlin.  Tesla n’est donc pas près de céder sa place de premier constructeur de voitures électriques au monde, ravie il y a peu de temps à … Byd.

Quelques photos de l’événement ont été postés sur les réseaux sociaux. « Aujourd’hui nous fêtons un heureux événement, des Model 3 ont été livrées à nos charmants employés pour les remercier du travail acharné accompli depuis un an. C’est grâce à leurs efforts que Tesla a progressé ! » ont-ils commenté (en chinois).
La fête a été particulièrement émouvante pour deux employés qui n’ont pas seulement réceptionné leur véhicule mais se sont aussi fiancés !

Des livraisons record au 4e trimestre ?

Une quinzaine de véhicules, seulement, ont été livrés lors de cette cérémonie, mais il ne fait aucun doute que, dans la foulée, d’autres seront remis à leurs propriétaires dans les différents centres de distribution du pays. Il ne reste que quelques heures avant la fin de l’année et la clôture des chiffres de vente, mais il est certain que Tesla en profitera pour livrer un maximum de Model 3 chinoises avant le 31 décembre à minuit.
Comme a chaque fin de trimestre, Elon Musk a d’ailleurs exhorté ses « troupes », répétant que la vente et la livraison du plus grand nombre possible des véhicules en stock était la priorité numéro 1.

Pour les analystes, les chiffres des ventes trimestrielles et annuelles constituent des indicateurs importants qui influencent le cours de l’action Tesla. Au 3e trimestre, la barre symbolique des 100.000 voitures vendues avait été manquée de peu mais la plupart des observateurs avertis considèrent que l’objectif devrait être atteint cette fois-ci. Malgré le peu de temps qu’il reste, certains spécialistes estiment qu’un bon millier de Model 3 « made in China » pourraient encore être livrées aujourd’hui et demain, avant la clôture des comptes. C’est relativement peu par rapport au total des ventes, mais pour les analystes, ce chiffre constituera un indicateur de la performance du réseau mis en place par Tesla en Chine.

Les perspectives sont au beau fixe pour Elon Musk, puisque le cours de l’action (TSLA) a grimpé en flèche ces dernières semaines pour s’établir ces derniers jours autour des 430 dollars. Un maximum historique ! A la fin de l’été, l’action valait encore moins de 215 dollars, ce qui signifie qu’en moins de 6 mois sa valeur a doublé. Après des moments difficiles en début d’année, suite à quelques « bourdes » médiatiques retentissantes, Elon Musk semble donc avoir retrouvé la confiance des marchés. Les prouesses dont ses cadres et employés chinois se sont montrés capables y sont pour beaucoup. Dans quelques jours la publication des chiffres de vente puis des comptes annuels nous dira si les investisseurs ont vu juste en anticipant une progression attendue des résultats financiers.

Publicité