Salon de Genève 2013 – Premières impressions


Une Fiat 500 électrique en charmante compagnie !

Une Fiat 500 électrique en charmante compagnie !

Le salon de Genève a ouvert ses portes la semaine dernière et Automobile Propre y était pour couvrir l’événement. Voici mes premières impressions et observations.

Le salon de Genève a très mal commencé pour Marc-André & moi. Nous nous sommes fait voler le sac qui contenait mon ordinateur ainsi que tout le matériel photo et vidéo dans le train pour Genève. Une galère qui a affecté considérablement notre couverture de ce salon… Les photos et vidéos que nous vous présenterons sont donc d’une qualité smartphone et nous en sommes désolés.

Publicité

Voici tout de même ce qui m’a marqué sur ce salon, sans chercher à être exhaustif (nous reviendrons sur de nombreux sujets dans les prochains jours).

Le salon de Genève est un salon que j’apprécie car il est à taille humaine par rapport à des salons comme Francfort qui se déroulent sur des espaces très vastes. Ce “manque de place”, dû à la configuration du lieu, oblige les constructeurs à focaliser leurs stands sur ce qui est vraiment important.

Toyota avait fait la part belle à son petit i-Road, futur concurrent de Twizy, dont la conduite semble carrément fun puisque la voiture se penche dans les virages. Le constructeur avait déployé un petit circuit pour les démonstrations, que j’aurais l’occasion de vous le présenter dans une petite vidéo. C’est l’une des nouveautés qui m’aura le plus marqué.

La petite déception du salon concerne la BMW i3 dont je pensais pouvoir découvrir la silhouette finale mais dont seul le concept était exposé. Il va encore falloir attendre, et je suis de plus en plus curieux de voir ce que va commercialiser le constructeur ! À priori, BMW réserve cette exclusivité au salon de Francfort qui se tiendra en septembre.

Volkswagen nous faisait aussi saliver avec son concept d’utilitaire électrique même si on se demande si on verra un jour un véhicule de ce type dans la gamme du constructeur.

Autrement, assez peu de nouveauté en matière de 100% électrique. La plupart des voitures électriques présentes sur les stands sont désormais commercialisées et semblent rentrées dans la “routine” des salons.

Un autre point qui m’a marqué : le stand Ferrari. Le constructeur italien présentait une nouvelle voiture de sport hybride et le stand était tout simplement bondé : impossible d’approcher pour voir la voiture. C’était certainement le stand le plus fréquenté et c’était très impressionnant.

Au final, la tendance de fond semble être l’hybridation et même les constructeurs de voitures de sport s’y mettent, comme Mc Laren ou Ferrari. L’hybridation électrique-thermique est la plus courante mais PSA propose aussi sa technologie Hybrid-Air que le grand public a encore du mal à comprendre.

Ce salon de Genève aura également permis de rencontrer deux grands patrons de l’industrie automobile qui croient au 100% électrique sans passer par la case hybride : Elon Musk (Tesla Motors) dont nous avons filmé la petite conférence de presse et Carlos Tavares (Renault), a qui nous avons pu poser quelques questions sur la stratégie de la marque au losange.

Dans les prochains jours, nous reviendrons sur les différents modèles présentés lors de ce salon au travers des brèves. Si vous avez prévu de vous rendre à Genève, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans les commentaires !


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre