Révélé au salon de Los Angeles, le Rivian R1S vient chasser sur les terres de Tesla sur le segment du SUV électrique premium.

On prend le même et on recommence ! Après le pick-up électrique R1T présenté en début de semaine, Rivian lève le voile sur la déclinaison de son premier modèle.

Sans surprise, la fiche technique du R1S est strictement identique à celle du R1T, soit une plateforme dotée de quatre moteurs électriques de 147 kW déclinée en trois versions :

  • 105 kWh avec 300 kW de puissance, 386 kilomètres d’autonomie et un 0 à 96 km/h franchi en 4,9 secondes.
  • 135 kWh avec 562 kW, 498 kilomètres d’autonomie, et un 0 à 96 km/h de 3 secondes.
  • 180 kWh avec puissance de 522 kW, 659 kilomètres d’autonomie, et un 0 à 96 km/h abattu 3,2 secondes.

Limitée aux versions 105 et 135 kWh – sans doute pour des problèmes d’intégration du pack batteries – la déclinaison 7 places reçoit trois rangées de sièges : deux à l’avant, trois au milieu et deux à l’arrière. L’intérieur reste très proche de celui présenté sur le R1T avec une configuration minimaliste composée d’une instrumentation digitale de 12.3 pouces complétée par un écran de 15.6 pouces placé en position horizontale.

Du côté des dimensions, le SUV électrique de Rivian s’élance sur 5.040 m en longueur et sur 2.015 m en largeur. Il offre une capacité de remorquage de 3500 kilos.

A partir de 72.000 dollars

Vendu 3.000 dollars de plus que le pick-up R1T, le Rivian R1S est annoncé à partir de 72.000 dollars hors taxes.

Les précommandes ont d’ores et déjà été lancées moyennant un premier versement de 1000 dollars. Commercialisation prévue à l’horizon 2020 sur le marché américain. A ce stade, le constructeur ne précise pas ses ambitions pour l’Europe.

Rivian R1S : après le pick-up, le SUV électrique pour attaquer Tesla !
4.3 (86.36%) 22 vote[s]