La Fluence ZE, la première voiture électrique que Renault lancera mi-2011.

Renault compte démocratiser la voiture électrique grâce à un système de location des batteries, via un forfait mensuel. Mais le constructeur a tout prévu en cas d’impayé …

Pour rappel, ce loyer de location des batteries que compte mettre en place Renault sera compris entre 70 et 100 € / mois, ce qui fait une charge mensuelle assez conséquente, avec des risques d’impayés que cela entraîne.

Selon une source proche du dossier, Renault équiperait ses prochaines voitures électriques d’un système lui permettant de désactiver la voiture si le loyer de la location de batterie n’est pas acquitté, la rendant inutilisable. Plutôt radical comme méthode !

Publicité


Aucune information concernant les modalités d’application de cette désactivation, mais en tout cas techniquement Renault l’a prévu. On peut aussi imaginer d’autres applications, notamment en cas de vol de la voiture.

Le système de location de batteries du constructeur français a déjà fait couler beaucoup d’encre, voilà une petite fonctionnalité qui devrait venir pimenter le débat :-)

Publicité