Fluence

La voiture électrique de Renault vient de remporter la course « inter-city » de 300 km à l’occasion du challenge Bibendum 2011, devant la Tesla Roadster et des véhicules à pile à combustible.

Ce rallye de 300km comprend des tests de sécurité, des phases de régularité et a pour but de mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2 du puit à la roue dans des conditions réelles.



Plusieurs critères ont ainsi été utilisés pour établir le classement : la pollution locale, l’économie de carburant, les émissions de CO2, l’accélération et la maniabilité. La Fluence ZE est arrivée première sur le total de ces critères, en parcourrant les 300 km du challenge avec un seul changement de batterie réalisé en 6 minutes montre en main.

Les experts de chez Michelin ont calculé le bilan CO2 complet du puits à la roue de la Fluence ZE et ils sont arrivés à 57 g/km. À titre de comparaison, c’est 8% de mieux que les chiffres d’homologation du véhicule. Ce calcul dépend fortement de la production d’électricité et les experts se sont basés sur le mix énergétique européen EU15.

Ceux d’entre-vous qui veulent en savoir plus trouveront des informations sur les critères évalués et les résultats du rallye directement sur le site du challenge. L’idée de ce rallye est intéressante, mais le classement manque un peu de lisibilité à mon goût et le grand public aura peut-être du mal à décrypter ce que représentent réellement les critères mesurés.