Photo Renault DeZir électrique

Renault vient de présenter son nouveau concept-car de voiture électrique, la Renault DeZir Concept. Il préfigure le style des prochains véhicules de la marque, et sera exposé au mondial de l’auto de Paris 2010.

Ce petit roadster électrique présenté par Renault est le premier d’une série de concept-car qui vont décliner la nouvelle identité de la marque au losange. Ce projet est l’oeuvre de son nouveau directeur du design, Laurens van den Acker, arrivé en avril 2009 chez Renault après un passage remarqué chez Mazda. C’est une bonne chose car les derniers modèles proposés par Renault ont un design tellement consensuel qu’ils en sont fades …



La Renault DeZir Concept marque un tournant vers un design plus « simple », plus « sensuel », plus « chaleureux ». « L’élément liquide, le mouvement des vagues, les contrastes de lumière créés par l’ondulation des surfaces, ont constitué ma première source d’inspiration », explique Yann Jarsalle, designer extérieur.

Les courbes fluides du Renault DeZir Concept

La Renault DeZir Concept ne sera certainement jamais produite en série, mais ses caractéristiques méritent qu’on s’y attarde. Elle est propulsée par un moteur électrique situé en position centrale arrière, alimenté par une batterie Lithium Ion d’une capacité de 24 kW/h qui autorise une autonomie de 160 km. La batterie est refroidie grâce aux empiècements en alu sur les flancs de la voiture. La base utilisée pour le moteur est identique à celle des véhicules électriques de série mais a été modifiée pour délivrer une puissance de 110 kW (150 ch) et un couple de 226 Nm.

Trois modes de recharge sont disponibles :

  • le mode standard, via une prise domestique standard (recharge complète en 8 heures)
  • le mode rapide, via une prise de courant tri-phasé 400 V (recharge de 80% de la batterie en 20 minutes)
  • l’échange de batterie, grâce à la technologie Quick Drop de Renault.

La récupération d’énergie au freinage fait également partie du programme, avec un dispositif s’inspirant de la logique de fonctionnement du KERS (Kinetic Energy Recovery System) utilisé en Formule 1. Lors de la décélération, l’énergie cinétique est récupérée et stockée dans la batterie. Sur la Renault DeZir Concept, ce stock d’énergie peut être utilisé au moment choisi par le conducteur, via une commande au volant, pour apporter un complément ponctuel de puissance.

photo de la Renault DeZir

L'arrière du concept car Renault DeZir

Le poids de la Renault DeZir Concept a été particulièrement optimisé avec sa coque en Kevlar et le châssis tubulaire en acier qui est du même type que celui de Mégane Trophy.

L’aérodynamique a également été soignée, avec un soubassement caréné et l’adoption d’un diffuseur à l’arrière. L’indice de pénétration dans l’air (Cx) ainsi obtenu est de 0,25. Cela permet d’afficher des performances très intéressantes : le 0 à 100 km/h en 5 secondes et le 0 à 50 km/h en seulement 2 secondes. Plutôt sympa !

Au final, je trouve que ce concept car est plutôt réussi et il me tarde de voir le premier véhicule de série sur lequel sera décliné cette nouvelle identité. Ce sera très certainement la prochaine génération de Clio …

Renault DeZir