Le préparateur autrichien Kreisel s’attaque à la mythique Porsche 910 dont il vient de présenter une déclinaison 100 % électrique baptisée Kreisel EVEX 910e.

Après s’être illustré en janvier en livrant une classe G électrique à Arnold Schwarzenegger, le préparateur autrichien Kreisel crée à nouveau le buzz en présentant une version électrique de la célèbre Porsche 910. Véritable bolide de course, le modèle allemand s’était notamment distingué en 1967 en terminant 6ème lors des 24 Heures du Mans. Jamais homologuée pour circuler sur la route, il n’a été produit qu’à une trentaine d’exemplaire et retrouve une seconde vie électrique grâce à Kreiser et à la société allemande EVEX Fahrzeugbau.

Publicité


Pour les deux partenaires, le développement de cette Porsche 910 électrique, rebaptisée Kreisel EVEX 910e, ne fut pas particulièrement facile. Dans une auto particulièrement compacte, il fallait loger tous les composants électriques et notamment le pack batteries. Pari tenu avec une Porsche électrique embarquant 53 kWh de batteries avec une autonomie annoncée d’environ 350 kilomètres à condition de ne pas être trop violent sur la pédale d’accélérateur. Car la puissance est évidemment au rendez-vous avec un moteur électrique capable de développer jusqu’à 490 chevaux de puissance (360 kW) et 770 Nm de couple, soit de quoi atteindre  300 km/h de vitesse maximale et abattre le 0 à 100 km/h en 2.5 secondes. Le tout avec un poids contenu à seulement 1100 kilos.

Présentée comme le premier modèle de Kreisel à être commercialisé, cette Porsche 910 électrique bénéficiera d’une homologation à titre isolé et ne sera fabriquée qu’à une poignée d’exemplaires. Prix de vente annoncé : un million d’euros !

Publicité