dezir

Il y a 5 ans, Renault présentait son concept DeZir, une sportive 100% électrique. Cette superbe voiture électrique en a fait rêver plus d’un ! Malheureusement Renault n’a pas eu le petit grain de folie nécessaire pour la commercialiser.

C’est en retombant un peu par hasard sur des photos de la DeZir que je me suis décidé à écrire cet article. À chaque fois que je vois la ligne superbe de ce concept-car 100% électrique, je ne peux pas m’empêcher de me dire « la plus belle voiture électrique est française mais elle ne sera jamais produite ».



Présentée au Mondial de l’auto 2010, la DeZir a mis en avant le renouveau de l’identité stylistique de Renault. Laurens van den Acker, fraîchement débarqué de chez Mazda, est arrivé aux manettes du design de la marque, et ça se voit !

dezir-electrique

La DeZir mettait en avant une motorisation 100% électrique de 150 ch alimentée par une batterie lithium-ion de 24 kW/h. Des chiffres qui, 5 ans après, semblent sous-dimensionnés face à Tesla et aux différents projets des constructeurs allemands qui privilégient la puissance et une batterie plus grande.

Soyons francs, il n’y a avait que peu d’espoirs que DeZir prenne un jour la voie de la production, même en petite série. Pourtant, j’aurais aimé que Renault face preuve d’audace avec ce concept comme la marque a su le faire avec le Twizy ou avec le Spider en 1996.

Renault Spider

L’impact d’une superbe voiture de sport électrique sur l’image de Renault aurait être fantastique. Elle aurait ramené du rêve autour des véhicules électriques, un champs de communication qu’a bien su saisir Tesla. Dailleurs, peut-être aurait-il fallu que ce soit Alpine qui porte le projet afin de coller à une image plus sportive ?

Quoi qu’il en soit, le projet DeZir est resté dans un carton. C’est dommage, « la plus belle voiture électrique est française mais elle ne sera jamais produite ». Un peu frustrant, non ?

photo-renault-DeZir-electrique