Dotée d’une motorisation portée à 100 kW et d’une batterie de 52 kWh, cette nouvelle ZOE affiche 390 kilomètres d’autonomie. Premières livraisons attendues à l’automne ! 

Cette fois ça y’est ! Aperçue à de nombreuses reprises et même échappée à quelques jours de son lancement, la nouvelle ZOE se révèle enfin de façon officielle. Bien consciente qu’elle ne sera bientôt plus seule sur le segment de la citadine électrique, la marque au losange a fait de gros efforts pour mettre à niveau son modèle phare. Batterie, motorisation, recharge, design, équipements… Automobile-Propre fait avec vous le tour des nouveautés…

Un gros facelift extérieur

Sans tourner le dos aux lignes du modèle d’origine, la nouvelle Renault ZOE se rapproche davantage des traits des derniers modèles de la marque. De l’extérieur, la nouvelle version de la citadine électrique s’apparente à un gros restylage.

Comme bien souvent, c’est à l’avant que les changements sont les plus importants. Logo plus gros entouré d’un liseré bleu, reprise de la signature à LED « C-Shape » typique des modèles de la marque, bouclier avant redessiné, feux antibrouillards entouré de chrome… Gagnant en caractère et en expressivité, cette nouvelle ZOE tranche avec le look un peu trop « lisse » du modèle précédent.

Au niveau de la silhouette et de l’arrière, les changements sont moins probants et on notera surtout le passage à la technologie LED des feux arrière et l’intégration d’un clignotant progressif qui balaie le feu du centre vers l’intérieur.

Bleu Céladon, Rouge Flamme, Blanc Quartz… avec nouvelle ZOE, Renault étrenne trois nouvelles couleurs de carrosserie qui portent à neuf le nombre total de teintes proposées sur le nouveau modèle. Les jantes ont quant à elles été revues et sont disponibles en trois dimensions (15, 16 et 17 pouces) avec plusieurs propositions de motifs.

En termes de gabarit, les dimensions extérieures ne changent pas. Idem pour le coffre. Grimpant jusqu’à 486 litres, il est désormais équipé de série d’un double fond pour faciliter le rangement des câbles de recharge. Quant à ceux qui nous interrogent régulièrement sur les possibilités de tracter, ce ne sera toujours pas le cas !

36 % d’autonomie en plus

Si les rumeurs avaient un temps évoqué l’arrivée d’un pack de 60 kWh, Renault s’est finalement montré beaucoup plus sage dans son choix technologique. Sans doute pour éviter une hausse de prix trop importante. Doté du même nombre de cellules et de modules que sa devancière mais avec une densité énergétique plus importante, la nouvelle ZOE accueille un pack de 52 kWh pour une autonomie homologuée à 390 kilomètres en cycle WLTP, soit 90 km de mieux que le modèle actuel.

En termes de poids, l’augmentation reste contenue à 19 kilos par rapport au pack 41 kWh de la génération précédente.

ZOE ZE 40ZOE ZE 50
Capacité utile4152 kWh
Nombre de module1212
Nombre de cellules192192
Poids de la batterie305 kg326 kg
Autonomie WLTP300 km390 km
Autonomie été280 – 300 km380 km
Autonomie hiver180 – 200 km250 km

Recharge : 22 kW AC + 50 kW DC Combo

Côté recharge, Renault respecte son engagement en conservant de série son chargeur embarqué de 22 kW en courant alternatif (AC).

Pour la recharge rapide, la transition vers le Combo CCS est désormais actée mais avec une petite déception puisque la vitesse de charge sera limitée à 50 kW. C’est deux fois moins que la Peugeot e-208 dont la capacité grimpe jusqu’à 100 kW.

Comme pour la génération précédente, c’est sur la calandre, juste derrière le logo, que se loge le port de charge.

 

Type de chargeAutonomie récupérée
7 kW300 km en 8 heures
11 kW125 km en 2 heures
22 kW125 km en 1 heure
50 kW DC150 km en 30 minutes

Deux motorisations 100 % Renault

Sans grande surprise, le moteur Q90 fabriqué par Continental sort définitivement du catalogue avec l’arrivée de cette nouvelle ZOE. Il est au final remplacé par un nouveau moteur. Baptisé R135, celui-ci complétera le R110 qui sera conservé en tant qu’entrée de gamme.

Grimpant jusqu’à 135 chevaux de puissance et 245 Nm de couple, ce nouveau moteur R135 autorise jusqu’à 140 km/h de vitesse maximale, soit 5 km/h de mieux que le R110. Il se distingue surtout par ses capacités dynamiques. Le 0 à 50 km/h est ainsi réalisé en 3,6 secondes et le 80 à 120 km/h en 7,1 s contre respectivement 3,9 et 9,3 secondes pour le R110. De quoi rendre cette ZOE encore plus à l’aise, notamment sur autoroute, mais aussi de mieux faire face à la nouvelle e-208 qui culmine à 136 chevaux.

A l’usage, on retrouve le traditionnel mode Eco mais aussi un nouveau mode « B ». Activable via le levier de vitesse, il permet de renforcer l’effet du frein moteur et autorise une conduite à « une pédale ».

 R110R135
Puissance max80 kW – 108 ch100 kW – 135 ch
Couple max225 Nm245 Nm
Vitesse max135 km/h140 km/h
0-50 km/h3,9 s3,6 s
0-100 km/h11.4 s9.5 s
80-120 km/h9.3 s7.1 s

Intérieur : le plein de nouveautés

Inspiré de la nouvelle Clio, l’intérieur évolue vers un nouveau système à deux écrans. Numérique, le compteur 10 pouces est désormais capable d’intégrer les informations GPS. La présentation des information et les couleurs peuvent par ailleurs être personnalisées via l’ordinateur de bord.

Désormais placé en position verticale, l’écran tactile situé au centre du tableau de bord affiche 9,3 pouces de diagonale. Compatible avec Apple Car Play et Android Auto, il reçoit le système multimédia EasyLink. Revu, ce dernier est enrichi de fonctions spécifiques comme l’affichage de la disponibilité en temps réel des points de charge ou l’information trafic en temps réel. L’ensemble est relié au dispositif Easy Connect qui permet à l’utilisateur de garder un œil sur sa voiture grâce à l’application MyRenault.

De façon générale, l’intérieur monte en qualité perçue et en équipements. Outre l’ajout de ports USB, d’un système d’éclairage à LED et d’un chargeur à induction pour smartphone, la nouvelle ZOE introduit aussi du tissu recyclé. Une première pour le constructeur ! Disponible sur la finition ZEN et fabriqué à partir des rebuts de ceintures de sécurité et de déchets plastique, ce tissu est intégré sur une partie de la planche de bord et la sellerie.

Sécurité et stationnement : des équipements à foison

S’il y a bien un secteur sur lequel la ZOE avait du retard, c’est bien celui des aides à la conduite. Un manque désormais corrigé grâce au panel d’équipements supplémentaires introduit par cette nouvelle mouture. On notera ainsi la reconnaissance des panneaux de signalisation, la commutation automatique des feux, l’avertisseur d’angle mort, l’aide au maintien dans la voie, le freinage automatique d’urgence ou l’alerte de franchissement de ligne.

Pour faciliter le stationnement, apparaissent le parking « main libre », un système de radar à 360 ° et le frein de parking automatique.

Tarifs à préciser et livraisons à l’automne

S’il faudra encore attendre quelques semaines pour connaitre les prix de cette nouvelle ZOE, on imagine que son tarif restera proche du modèle actuel. Achat ou location de la batterie, le constructeur nous a confirmé que les deux options resteraient au catalogue.

Du côté des finitions, la nouvelle ZOE s’articulera de la même façon que le modèle actuel. Aux versions Zen, Life, Intens et Business devrait ainsi s’ajouter une « Edition One », une version suréquipée avec sellerie cuir et système audio Bose pour célébrer l’arrivée du nouveau modèle.

En termes de calendrier, Renault indique que les premières livraisons débuteront à l’automne. Le temps de profiter de la trêve du mois d’août pour terminer les derniers calibrages de l’usine de Flins.

La nouvelle ZOE en vidéo

 

Nouvelle Renault ZOE : elle change tout !
4.7 (94.78%) 69 vote[s]