La nouvelle Astra reçoit la nouvelle calandre Vizor, symbole de la nouvelle identité de la marque.

Reprenant les nouveaux codes esthétiques de la marque à l’éclair, la nouvelle Opel Astra hérite de deux configurations hybrides rechargeables inédites. Lancement attendu en 2022.

Propriété depuis 2017 de PSA, devenu Stellantis, Opel poursuit sa mutation. Après le Mokka et le Grandland, c’est au tour de l’Astra de tourner la page de l’ère General Motors avec une nouvelle génération totalement réinventée.

Des lignes beaucoup plus dynamiques

Sur le plan esthétique, cette nouvelle génération de la compacte hérite des codes esthétiques introduits par le nouveau Mokka. Plus sculptée que sa devancière, cette 6génération Astra intègre la calandre « Vizor ». Caractérisée par son large bandeau noir et ses phares à LED et directement inspirée du Manta des années 70, celle-ci est au centre de la nouvelle identité de la marque.



À l’intérieur, l’Astra se caractérise par sa grande console Pure Panel. Introduite sur le Mokka, celle-ci se compose de deux écrans de 10 pouces de diagonale.

En matière de gabarit, la nouvelle Astra gagne quelques millimètres par rapport à sa devancière. Comptez 4,37 m en longueur (+ 4 mm), 1,86 m en largeur (+ 5 mm), et un empattement de 2,66 m (13 mm). À 1,47 m, la hauteur est réduite de 15 mm.

Si la nouvelle Astra bascule dans l’ère du numérique, Opel ne cède pas pour autant au tout tactile et conserve de nombreux boutons de raccourcis physiques.

Deux configurations hybrides

Bâtie sur la plateforme EMP2, cette nouvelle Astra hérite sans surprise des mêmes solutions techniques que les autres modèles du groupe Stellantis. Outre ses blocs essence et diesel, la compacte allemande se décline en deux motorisations hybrides rechargeables.

Les configurations sont identiques à celles de la Peugeot 308 hybride rechargeable. En 180 chevaux, la première combine un moteur Puretech de 150 ch à un bloc électrique de 81 kW tandis que la seconde, plus puissante, développe jusqu’à 225 chevaux. Dans les deux cas, la configuration est en traction.

La batterie lithium-ion est identique sur les deux versions. Cumulant 12,4 kWh de capacité énergétique, elle promet environ 60 km d’autonomie en cycle WLTP.

180 ch 225 ch
Moteur thermique 150 ch 180 ch
Moteur électrique 81 kW 81 kW
Batterie 12,4 kWh 12,4 kWh
Autonomie 60 km 60 km

Premières livraisons en 2022

Également attendue dans une version break, la nouvelle Opel Astra hybride rechargeable entamera sa commercialisation à l’automne. Les tarifs du modèle ne sont pas annoncés à ce stade, mais devraient être proches de ceux de la 308 hybride rechargeable, facturée à partir de 36 800 € dans sa version 180 chevaux.

Les premières livraisons sont attendues début 2022.