Révélée ce mercredi 3 février, la nouvelle DS 4 hybride rechargeable renforcera la gamme de DS Automobiles à compter de fin 2021. 

Après le grand SUV DS 7, la citadine DS 3 et la grande berline DS 9, DS Automobiles continue d’étendre son offre avec la nouvelle DS 4. « Ce quatrième modèle de la marque DS va permettre d’asseoir notre succès, mais aussi de continuer à nous développer », résume Béatrice Foucher, Directrice de la marque DS Automobiles.



Préfigurée par le concept Aero Sport Lounge présenté l’an dernier, la nouvelle DS 4 intègre une nouvelle signature lumineuse marquée par une évolution des fameuses « DS Wings », encore plus intégrées à la calandre. À l’avant, les optiques sont également plus fines que les autres modèles de DS tandis que les parties latérales arborent des flancs très fluides avec des poignées de porte affleurantes. À l’arrière, on retrouve la signature lumineuse emblématique des modèles de la marque avec des feux en écailles.

En matière de dimensions, la nouvelle DS 4 s’étend sur 4,4 m longueur et 1,83 m en largeur pour une hauteur contenue à 1,47 m qui renforce sa prestance. La version de base est complétée par deux variantes :

  • DS 4 Cross. Plus typée SUV, celle-ci se distingue par un traitement spécial au niveau de la partie intérieure et des boucliers et des jantes exclusives. S’y ajoutent des barres de toit et des teintes noir mat/noir brillant spécifiques.
  • DS 4 Performance Line. Plus haut de gamme, elle intègre un intérieur exclusif ainsi qu’une finition extérieure et un pack noirs spécifiques

À l’intérieur de la nouvelle DS 4

Dans l’habitacle, technologie et simplicité sont les maîtres mots de cette nouvelle DS 4. Les aérateurs disparaissent au profit d’une nouvelle technologie baptisée DS Air tandis que les sièges intègrent une nouvelle mousse haute densité avec des assises étendues. En matière de coloris, le classique intérieur noir peut être remplacé par une configuration biton associant un cuir clair pour la sellerie à une planche de bord beaucoup plus sombre.

Au niveau de la planche de bord, on retrouve une instrumentation numérique et un large écran tactile. Baptisé DS Iris System, ce dernier est directement hérité du concept DS X E-Tense. Doté de commandes vocales et gestuelles, il promet une ergonomie proche de celle d’un téléphone portable avec la possibilité d’y intégrer des widgets personnalisés. Il est complété par un petit écran tactile situé au niveau du sélecteur de vitesse.

Vision nocturne et réalité augmentée

Sur le plan technologique, la nouvelle voiture de DS fait le plein d’innovations :

  • DS Extended Head Up Display. Basée sur la réalité augmentée, le dispositif projette sur le pare-brise des informations liées à la conduite et à la navigation, un effet d’optique donnant la sensation de projeter les informations sur plusieurs mètres, le tout sur une diagonale bien plus large que celle proposée par d’autres dispositifs d’affichage tête haute.
  • DS Night Vision. Reposant sur une caméra infrarouge placée dans la calandre, le dispositif offre une vision nocturne jusqu’à une distance de 200 mètres. Les images de la caméra sont directement projetées au niveau des compteurs numériques.
  • DS Matrix Led Vision. Combinant les feux matriciels et directionnels, cette technologie adapte automatiquement le faisceau lumineux en fonction des conditions météo, du profil de la route et des autres usagers.
  • Active Scan suspension qui permet de « lire » les irrégularités de la route grâce à une caméra intégrée sur la partie haute du pare-brise.

Cette nouvelle DS 4 ne fait pas l’impasse sur les fonctionnalités autonomes. De niveau 2, le système associe un dispositif de maintien dans la voie à un régulateur adaptatif.

Une motorisation hybride rechargeable de 225 chevaux

Proposée aux côtés des déclinaisons essence PureTech de 130, 180 et 225 chevaux et du diesel BlueHDI 130 chevaux, la version hybride rechargeable n’apporte pas de grosse innovation. La nouvelle DS4 restant basée sur la plateforme EMP2, elle hérite logiquement des mêmes composants que les autres modèles branchés de la gamme PSA.

Reprenant le label E-Tense, propre aux modèles branchés de la marque, la DS4 hybride rechargeable hérite d’une configuration deux roues motrices. On retrouve ainsi un moteur essence 4 cylindres de 180 chevaux associé à un bloc électrique de 110 chevaux intégré à la boîte de vitesses EAT8. L’ensemble développe jusqu’à 225 chevaux de puissance. Quatre modes de conduite sont proposés : confort, hybride, sport et électrique.

La capacité de la batterie n’est pas spécifiée, mais devrait être similaire à celle de la DS 7 hybride rechargeable, qui cumule 13,2 kWh. En matière d’autonomie, DS promet 50 km en mode 100 % électrique.



Les performances de la DS 4 ne sont pas précisées, mais devraient être supérieures à celles du DS7 Crossback e-Tense qui, à motorisation équivalente, avale le 0 à 100 km/h en 8,3 secondes.

Trappe de charge nouvelle DS 4

La trappe de recharge de la nouvelle DS 4 est située sur l’aile arrière gauche. La capacité de charge n’est pas énoncée, mais devrait être similaire à celle des autres modèles branchés de la marque, soit 7,2 kW.

Commercialisation prévue pour fin 2021

Déclinée en sept teintes, la nouvelle DS4 E-Tense entamera sa commercialisation au quatrième trimestre 2021 dans l’Hexagone.

S’il est évidemment trop tôt pour évoquer les tarifs, on imagine que le prix de cette nouvelle DS 4 hybride rechargeable devrait tourner aux alentours de 40 000 euros dans sa version d’entrée de gamme.