Les Mia électriques sont à l'essai

La voiture électrique souffre encore d’une image de véhicule cher et inabordable pour de nombreux français. Pourtant, l’offre s’est élargie et les véhicules électriques deviennent plus accessibles.

En moins de deux ans, le marche de la voiture électrique s’est considérablement étoffé et les prix ont baissés. On pense inévitablement aux offres de PSA qui a bradé ses C-ZERO et iOn l’année dernière avant d’arriver à un prix affiché aujourd’hui à 16 900 € aides comprises au lieu de 29 000 euros au départ.

Publicité


La Nissan LEAF a également vu son prix baisser avec l’arrivée d’une version d’entrée de gamme. Couplée à une offre de leasing, on peut estimer son prix à environ 199 € / mois.

La location des batteries, chère à Renault, fait également baisser le prix perçu des voitures électrique. Elle permet de se rapprocher des coûts d’usage d’une voiture thermique pour peu que l’on fasse un minimum de kilomètres chaque mois. La plupart des constructeurs proposant un véhicule électrique au catalogue proposent également une offre en location de batterie.

On notera aussi l’offre MIA qui permet de rouler en voiture électrique pour un prix imbattable, c’est certainement l’une des voitures électriques les plus économiques, à l’achat comme à l’usage. Certes, tout le monde n’adhérera peut-être pas à la philosophie de la marque.

Enfin, le marché de la voiture électrique d’occasion démarre tout doucement et permet de trouver des Peugeot iOn autour de 10 000 euros.

À l’achat, les voitures électriques sont encore plus chères à l’achat que les voitures traditionnelles. Il convient toutefois de se rappeler que le coût de l’énergie et la promesse d’un coût d’entretien plus faible viennent réduire le coût d’utilisation à l’usage. Par contre, l’incertitude autour de la durée de vie des batteries est à prendre en compte en cas d’achat.

Au final, il est désormais possible de rouler en voiture électrique à un coût relativement comparable à celui d’une voiture thermique. Reste à savoir si ce sera suffisant pour convaincre le grand public de passer à l’électrique…

Publicité