Le premier SUV électrique de Mercedes peut désormais être commandé. Assemblé à Brême sur les mêmes lignes que d’autres modèles de la marque, sa production est ajustée en fonction de la demande. Il devrait donc être possible de s’en procurer un sans trop d’attente.

La gamme des véhicules électriques luxueux s’étoffe avec l’arrivée sur le marché du Mercedes EQC. Le SUV électrique se fait une place au milieu des Tesla Model X, Jaguar I-Pace et autre Audi e-Tron en proposant un tarif relativement bas. En effet, le constructeur vient de lancer sa commercialisation en annonçant un prix de départ de 71.281 euros TTC hors bonus en Allemagne pour la version de base. En France, il devrait être proposé autour de 65.000 euros une fois le bonus écologique déduit.

Il faudra cependant attendre avant de pouvoir l’acheter, Mercedes préfère d’abord lancer une édition limitée. Vendu 84.930 euros hors bonus, l’EQC « Edition 1886 » offre simplement un grand nombre équipements et services supplémentaires. Ses performances et caractéristiques techniques restent identiques aux autres versions. Il faudra sinon s’acquitter de 2296 euros pour bénéficier du package « Driving Assistance » incluant plusieurs outils d’aide à la conduite. Entre autres options, un pack d’amélioration du design extérieur est proposé à 1606 euros et 1082 euros pour évoluer dans un habitacle au style plus sportif.

Un SUV de 2,5 tonnes

Le mastodonte de 2,5 tonnes dont 652 kg de batterie développe 408 chevaux (300 kW) et 760 Nm de couple grâce à ses deux moteurs. Il peut ainsi réaliser le 0 à 100 km/h en 5,1 secondes et plafonner à 180 km/h. Sa batterie de 80 kWh lui offre une autonomie NEDC de 445 km et peut être rechargée de 10 à 80% en 40 minutes sur un chargeur rapide 120 kW. A domicile ou sur les petites bornes publiques, il fait le plein en 11 heures via son chargeur AC embarqué de 7,2 kW.

Le Mercedes EQC est d’ores et déjà produit dans l’usine de Brême, sur les mêmes lignes d’assemblage que les Classe C, GLC et GLC Coupé. Une configuration qui permet au constructeur de réaliser des économies et d’ajuster la production en fonction de la demande. Les délais de livraison devraient donc être réduits, contrairement à certains véhicules électriques dont l’attente peut dépasser 6 mois. Les batteries, qui intègrent deux modules de 48 cellules et quatre modules de 72 cellules, sont fabriquées à Kamenz près de Dresde par Accumotive, une filiale de Daimler. Le pack est garanti 8 ans ou 160.000 kilomètres.

Mercedes EQC : un prix de départ d’environ 65.000 euros
3.9 (77.27%) 22 votes