Mercedes-AMG Classe S 63 E Performance : plus de 800 ch et pas de malus CO2


La Mercedes-AMG S 63 E Performance reçoit un V8 et un bloc électrique, pour une puissance maxi cumulée de 802 ch !

Publicité

Chez Mercedes, les sportives sont désormais électrifiées. Quelques semaines après la Classe C, c’est la Classe S qui adopte une version AMG hybride rechargeable, la 63 E Performance.

Sur ce modèle, on trouve à l’avant un V8 essence 4.0 litres biturbo de 612 ch, monté sur des supports actifs. Un bloc électrique de 140 kW, soit 190 ch, est installé à l’arrière. La puissance maxi cumulée est de 802 ch. Le couple peut atteindre une valeur impressionnante de 1430 Nm. Même si la voiture pèse plus de 2,5 tonnes, les performances sont à la hauteur des attentes : le 0 à 100 km/h est expédié en 3,3 secondes. De série, la vitesse maxi est plafonnée à 250 km/h, mais il est possible de grimper à 290 km/h en remettant la main à la poche.

Outre l’avantage en puissance/performances, l’hybride rechargeable permet d’améliorer le bilan carbone de la sportive, mais celle-ci ne vise pas des records en électrique. Elle reçoit une batterie de 13,1 kWh (capacité brute), plus petite que la Classe S plug-in « classique », et annonce donc une autonomie en mode électrique bien inférieure. Elle n’est que de 33 km, contre plus de 100 km avec la 580 e. Mais avec cette fiche technique, la S 63 AMG est homologuée avec des rejets de CO2 de 100 g/km et évitera ainsi le malus XXL en France !

À lire aussi La Mercedes C63 AMG fait sa révolution et devient hybride rechargeable

Pour que ce pachyderme ait un comportement qui soit sportif, il reçoit en série les roues arrière directrices et une suspension pneumatique qui intègre une compensation active du roulis. Le système de freinage est adapté, avec des disques de 400 mm à l’avant et 380 mm à l’arrière. Mais il ne faut pas oublier que c’est une Classe S, la limousine de Mercedes. La voiture fait donc le plein d’assistances à la conduite, avec la promesse d’une conduite autonome de niveau 3 grâce à un Lidar.

Côté look, cette Classe S se distingue d’une simple version AMG Line par sa calandre à barrettes verticales, ses prises d’air élargies et son diffuseur qui intègre quatre sorties d’échappement. A bord, la « vraie » AMG reçoit des habillages spécifiques (avec du carbone), des menus inédits dans le système multimédia et des commandes additionnelles sur le volant. Attention à ceux qui voyagent chargés : avec l’hybridation, le volume du coffre n’est que de 380 litres !

Le prix français n’est pas connu, mais on l’imagine délirant.


En savoir plus sur le véhicule Mercedes Classe S hybride rechargeable


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre