En octobre dernier, nous vous annoncions l’arrivée surprise d’une version « Mid-Range » de la Model 3, à placer entre les versions « Standard » et « Long Range ». La consommation surprend également.

62 kWh ?

La batterie d’une Tesla Model 3 « Long Range » est composée de 4.416 cellules qui lui donnent une capacité de réelle de 77 kWh, dont 74 kWh exploitables. En revanche, Palo Alto reste mystérieux sur les caractéristiques précises du pack de la « Mid-Range », se contentant de dire qu’il s’agit de la même batterie, mais avec des cellules en moins. Electrek aurait reçu pour confidence que la capacité énergétique pour cette version de milieu de gamme s’élèverait à 62 kWh.

80 km de moins

L’agence américaine de l’environnement, l’EPA, vient de livrer ses chiffres concernant l’autonomie et la consommation. Il est normal de constater que la version « Mid-Range » est dotée d’un rayon d’action plus court que la « Long Range » : 418, contre 499 kilomètres. C’est d’ailleurs conforme à ce qu’avait annoncé Tesla en octobre dernier : 80 kilomètres de moins (420 contre 500 km).

Plus gourmande

Ce qui est surprenant, en revanche, c’est qu’avec une batterie qui pèse quelques dizaines de kilos en moins, la consommation de la « Mid-Range » serait plus élevée que la version de Model 3 équipée de la batterie de plus forte capacité : 27 kWh/100 miles contre 26, soit 16,78 kWh/100 km contre 16,15. Seule la version « Long Range AWD » à motricité intégrale fait pire : 29 kWh/100 miles, soit 18,02 kWh/100 km.

Les tests EPA en doute ?

Electrek met en doute l’exactitude des chiffres fournis par EPA et enquête, estimant que l’autorité américaine en charge de valider l’impact environnemental à l’utilisation des véhicules ne testerait pas toutes les versions d’un même modèle. Affaire à suivre…

Les étonnants chiffres d’autonomie EPA de la Tesla Model 3 « Mid-Range »
4.2 (83.48%) 23 votes