La Toyota Prius, la voiture hybride la plus vendue au monde.

Encore relativement jeune, le marché des véhicules hybrides se structure et se développe avec l’arrivée de nouveaux acteurs. Voici un petit état des lieux au niveau mondial.

Pour l’instant, on trouve deux types de voitures hybrides (HEV, Hybrid Electric Vehicle) sur le marché : les hybrides « mild » (Mercedes S400 Hybrid, Chevrolet Malibu Hybrid) qui ne fonctionnent qu’en propulsion traditionnelle, et les hybrides « full-hybrids » comme la Toyota Prius qui permettent une propulsion uniquement électrique sur une distance et à une vitesse très limitée.

Bientôt s’ajouteront les hybrides rechargeables (PHEV, ou Plug-in Hybrid Electric Vehicle), comme la prochaine génération de Prius, et les EREV (Extended Range Electric Vehicle) comme la Chevrolet Volt qui disposent d’un moteur à explosion (ICE, Internal Combustion Engine) et qui ne se servent que d’un générateur pour recharger leurs batteries. À en perdre son latin, mais les sigles anglais se sont imposés !



Les voitures hybrides ont connu un succès varié en fonction… des continents. Au total, 740 000 véhicules hybrides ont été vendus dans le monde en 2009. Au Japon, les voitures hybrides représentent plus de 10% des voitures neuves. Aux USA, leur part de marché piétine à moins de 3%. En Europe, les voitures hybrides sont encore de l’exotisme.

Le marché des voitures hybrides en Asie

La première Prius est apparue au Japon en 1997, et aujourd’hui la gamme Toyota comprend 13 modèles de voitures hybrides. Toyota vient d’annoncer récemment la fabrication de son 2,5 millionième véhicule hybride. Les ventes totales de voitures hybrides ont plus que doublé au Japon en 2009.

La Prius est la voiture la plus vendue au Japon, avec plus de 200 000 ventes en 2009 (plus de 400 000 à travers le monde). La cinquième voiture la plus vendue au Japon est également une hybride, il s’agit de la Honda Insight (83 000 exemplaires en 2009). Pourquoi un tel succès des hybrides ? L’essence est très chère au Japon, et le diesel est pratiquement inexistant. Deux grands constructeurs généralistes, Toyota et Honda, se font une concurrence intense sur le marché des hybrides. Et le gouvernement subventionne la vente de ces voitures.

En Inde, Chine et en Corée du Sud, il n’y a pratiquement pas d’hybrides aujourd’hui. Cela devrait changer très rapidement. Hyundai va lancer sa première hybride (Sonata) d’ici la fin de l’année. L’indien Tata parle d’une Nano hybride. Mais c’est en Chine que les choses bougent : le gouvernement vient d’annoncer un programme-pilote pour encourager les ventes de voitures hybrides (PHEV) grâce a une subvention de $7 300 par véhicule. Inutile de dire que pour tous les constructeurs chinois, c’est la course aux véhicules hybrides, et pour l’instant BYD a une longueur d’avance sur les autres.

Honda Insight

La Honda Insight, 5ème voiture la plus vendue au Japon.

Le marché des voitures hybrides aux USA

En 2009, plus de 290 000 véhicules hybrides ont été vendus aux USA., les ventes se répartissant ainsi :

  • Toyota: 195 500
  • Honda: 35 500
  • Ford: 33 500
  • GM: 16 000
  • Nissan: 9 500

Les nouveaux venus, Mercedes (ML450 et S400) et BMW (X6 et Série 7), ont vendu respectivement 1 161 et 243 véhicules hybrides pendant les 6 premiers mois de 2010 (source: hybridcars.com).

Plus de 20 modèles se font concurrence, mais la Prius représente plus de la moitié des ventes totales. Les deux modèles qui se vendent le mieux, la Prius et la Honda Insight, n’existent qu’en version hybride.

Pour les autres, les versions hybrides ne représentent qu’un très faible pourcentage des ventes d’un modèle. Ainsi, pour les 6 premiers mois de 2010, 2,3% des Honda Civic vendues sont des hybrides, ou 2,5% des gros 4X4 Chevrolet Tahoe. Ceci s’explique par un surcoût de $3 000 à $5 000 pour une version hybride, et avec un prix d’essence inférieur à $3 par gallon (3,8l), la différence de prix est dure à justifier financièrement.

Donc l’hybride, ici, c’est avant tout un engagement écologique. Dans les prochains mois, il sera intéressant de voir l’accueil qui sera réservé à la Chevrolet Volt, et si la Nissan Leaf va faire fondre la vente des Prius (Nissan a annoncé que plus de la moitié des commandes pour la Leaf provenait de propriétaires de Prius).



Chevrolet Volt

La Chevrolet Volt, future star des hybrides ?

Le marché des voitures hybrides en Europe

En Europe, où le diesel est roi, il n’est pas surprenant que les hybrides soient plutôt rares. Aucun grand constructeur ne propose de modèle hybride pour l’instant, à l’exception de Mercedes, BMW et VW pour leur haut de gamme (la Touareg version hybride coûtant 22 000 euros de plus que la version diesel V6!). Il y a aussi Porsche, avec sa 918 à … 500 000 euros!

Soit c’est de l’écrémage de marché, soit ils n’y croient pas. Sauf Peugeot/Citroën, qui annonce ses diesels hybrides pour très bientôt, et Toyota qui produit l’Auris Hybrid en Grande-Bretagne. Tous les autres semblent miser sur les voitures électriques, à moins qu’ils n’attendent de voir dans quelle direction va souffler le vent…