Représentant 5,3 % des ventes européennes de véhicules légers, Toyota a réalisé en 2019 un nouveau record avec sa gamme hybride.

Cumulant pas moins de 20 modèles répartis entre Toyota et Lexus, la gamme hybride du groupe nippon a totalisé plus de 550.000 immatriculations en Europe sur l’année 2019, soit 52 % de l’ensemble des véhicules immatriculés par le constructeur sur la même période.



Représentant la majeure partie des ventes du groupe, Toyota cumule 1.002.216 immatriculations. Un niveau de ventes que la marque n’avait pas atteint depuis… 2008 ! Produite à Valenciennes, dans le Nord, la petite Yaris est restée en 2019 le modèle le plus vendu par la marque sur le vieux continent avec un total de 224.368 immatriculations, dont 109.771 réalisées en hybride (49 %). Sur le segment hybride, la Corolla et le C-HR font mieux que la citadine, leurs déclinaisons essence-électrique représentant respectivement 72 et 89 % des ventes, soit 149.922 et 119.507 unités écoulées.

Le Toyota RAV4 réalise également un joli score. Renouvelé en début d’année dernier, le grand SUV nippon enregistre un total de 139.725 immatriculations, dont 93.792 dotées d’une motorisation hybride.

A l’inverse, l’hydrogène n’est pas vraiment à la fête. Avec seulement 250 unités écoulées, les ventes de Toyota Mirai restent embryonnaires sur le sol européen.

Total Dont hybride Taux hybride
Yaris 224.368 109.771 48.92%
Corolla 206.846 149.922 72.48%
C-HR 134.442 119.507 88.89%
Prius 5334 5334 100.00%
Prius + 14.715 14.715 100.00%
Prius PHEV 2572 2572 100.00%
Camry 51631 8.264 16.01%
RAV4 139.725 93.792 67.13%

Anciennement Auris, la Toyota Corolla démarre en fanfare en Europe où plus de 70 % des ventes sont réalisées en motorisations hybrides

Nouveau record chez Lexus

Si elles restent loin d’égaler celles de Toyota, les ventes de Lexus progressent pour la sixième année consécutive. Avec 87.206 unités écoulées sur le sol européen, le constructeur enregistre une croissance de 14.5% par rapport à 2018. Un succès porté par la gamme SUV (NX, UX et RX) qui représente plus de 70 % des ventes du constructeur sur l’année écoulée.

Equivalent Premium du Toyota C-HR, le Lexus se classe en tête des ventes hybrides de la marque avec un total de 19.056 immatriculations, soit plus de 90 % du mix de ventes du modèle.

Total Dont hybride Taux hybride
CT 200h 5.559 5.559 100.00%
IS 3.581 3.475 97.04%
ES 6.609 4.292 64.94%
GS 137 35 25.55%
LS 406 201 49.51%
NX 24.309 17.391 71.54%
UX 20.943 19.056 90.99%
RX 18.567 6.948 37.42%
RC 1.105 1.029 93.12%
LC 360 163 45.28%

En Europe, plus de 70 % des NX vendus sont équipés d’une motorisation hybride

Une année 2020 très électrique

Après avoir longtemps boudé le tout électrique et limité son offre branchée à la seule Toyota Prius hybride rechargeable, le groupe nippon franchira un nouveau cap en 2020. Révélée en novembre dernier à Los Angeles, la version hybride rechargeable du RAV4 sera lancée en Europe dans le courant de l’année et ne pourrait être que le début d’une vaste offensive, la plateforme TNGA qui équipe l’ensemble des nouveaux modèles du groupe étant capable d’intégrer facilement la technologie.

Sur le tout électrique, c’est par le premium que le constructeur initiera son offre avec le Lexus UX 300e. Promis pour 2020, celui-ci cumulera 204 chevaux pour une autonomie de l’ordre de 300 kilomètres.

Basé sur la même plateforme que l’UX, le Lexus UX 300e marquera les premiers pas du constructeur sur le segment du tout électrique.

Une orientation vers l’électrique qui ne laisse pas pour autant de côté la technologie hybride. Principal lancement attendu pour 2020 : la nouvelle Toyota Yaris dont la version hybride restera plus que jamais d’actualité. Idem pour l’hydrogène. Prévue pour la fin d’année, la nouvelle Toyota Mirai verra son autonomie progresser de 30 % par rapport à la génération actuelle.

Révélée en octobre 2019, la nouvelle Toyota Yaris hybride sera disponible à compter de juin 2020