La nouvelle Renault ZOE en test sur le réseau Ionity


Publicité
La Nouvelle Renault ZOE en charge sur une borne Ionity de l’aire de Tours-La Longue Vue, en Indre-et-Loire

Repérée sur une aire d’autoroute, la nouvelle Renault ZOE teste sa charge en Combo sur un chargeur Ionity à quelques semaines de sa commercialisation.

Sur la route des vacances, vous aurez peut-être la chance de croiser la nouvelle Renaut ZOE. Réalisant ses derniers tests, la version 2019 de la citadine au losange a été aperçue à l’occasion d’un arrêt recharge sur l’une des bornes Ionity de l’aire d’autoroute de Tours-La Longue Vue, dans le département de l’Indre-et-Loire. Une image diffusée par un internaute sur le site de Chargemap.

Une façon pour le constructeur de tester et de valider l’une des principales innovations apportées : l’intégration du standard Combo. Une petite révolution pour la marque au losange qui s’était jusqu’ici uniquement concentrée sur de la charge en AC.  Mais avec une puissance en crête limitée à 50 kW, la capacité de charge en courant continu (DC) de la nouvelle ZOE s’avère deux fois moins élevée que celle annoncée par sa grande rivale, la Peugeot e-208, qui pourra grimper jusqu’à 100 kW.

Directeur du programme véhicule électrique de Renault, Eric Feunteun a confirmé qu’il s’agissait bien d’un modèle testé par les équipes du constructeur.

Derniers préparatifs à Flins

En dehors de ces tests, Renault profite également de la trêve estivale pour préparer la transition vers le nouveau modèle au sein de l’usine de Flins, dans les Yvelines.

« Une révision générale des installations est prévue mais en plus des aménagements spécifiques auront lieu pour la nouvelle Zoé. L’atelier destiné au stockage des batteries va être agrandi puisque les volumes de production de ce véhicule vont être doublés » a indiqué la direction du site au Parisien. Une montée en puissance rendue possible par la délocalisation en Slovénie de la production de la Clio.

Lancement à l’automne

Reprenant en grande partie l’ADN du modèle d’origine, la nouvelle Renault ZOE se distingue par sa nouvelle batterie de 52 kWh autorisant jusqu’à 390 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP, son nouveau moteur de 100 kW et sa panoplie d’équipements supplémentaires.

En Europe, les premières livraisons du modèle sont attendues à l’automne. S’ils ne sont pas encore dans l’Hexagone, les tarifs de la citadine ont d’ores et déjà été officialisés pour le marché allemand où elle est annoncée à partir de 23.900 euros hors batterie.

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre