Après avoir fait le plein d’électricité à Stuttgart, l’EQXX a réussi à rejoindre Silverstone, sans revoir une borne de recharge.

Dans le nord de la France, entre Strasbourg et Calais, vous avez peut-être croisé ces derniers jours une drôle de Mercedes. Le démonstrateur technologique électrique EQXX a en effet repris la route. Après son périple printanier entre Stuttgart et Cassis, l’engin a rallié Silverstone, toujours depuis Stuttgart.

Et comme en avril, l’EQXX a réalisé tout le trajet avec une seule recharge ! Le modèle a ainsi battu son propre record établi il y a deux mois. Il y avait eu 1 008 km jusqu’à Cassis, cette fois le véhicule a parcouru 1 202 km. Mercedes montre à nouveau son incroyable efficience, puisqu’on rappelle que l’EQXX a une batterie qui reste sous les 100 kWh de capacité. Cela donne une consommation moyenne sur l’ensemble du trajet de 8,3 kWh pour 100 km.

À lire aussi Mercedes EQXX : la voiture électrique à autonomie record

L’EQXX a rejoint l’Angleterre pour être exposée ce week-end au Festival of Speed de Goodwood, mais il n’a bien sûr pas été question d’une course de vitesse pour y aller. Les 1 202 km ont été effectués sur deux jours, en 14 heures et 30 minutes de conduite. La vitesse moyenne était de 83 km/h. Après un passage devant le siège de l’écurie de Formule 1 (à Brackley), l’EQXX a tout de même fini par 11 tours sur le circuit de Silverstone, pour atteindre sa vitesse maximale de… 140 km/h.

Par rapport au premier long parcours de test, Mercedes a cette fois dû faire face à des températures plus élevées, jusqu’à 30 °C, et un trafic plus dense. De quoi mettre à l’épreuve le système de climatisation, équipement qui peut être gourmand en énergie. Mais l’EQXX a un système poussé de gestion de la température, la clim n’a ainsi été nécessaire que pendant 8 heures de trajet.