Annonçant un plan d’investissement de plusieurs milliards d’euros pour la transformation de ses sites industriels, le groupe Fiat-Chrysler confirme le lancement d’une nouvelle plateforme dédiée à l’électrique. Attendue à l’horizon 2022, celle-ci sera inaugurée sur la nouvelle Fiat 500 électrique.

Au total, le groupe compte investir plus de cinq milliards d’euros d’ici à 2021 afin d’adapter ses usines italiennes pour la construction de voitures électriques et hybrides. Parmi les projets annoncés figurent la transformation de l’usine FCA de Mirafiori, à proximité de Turin. Objectif : préparer l’industrialisation d’une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules électriques compacts. Une plateforme qui sera inaugurée sur la nouvelle Fiat 500 électrique et qui devrait logiquement être lancée en Europe.

Une première pour le groupe italien qui réservait jusqu’ici sa petite citadine électrique au seul marché californien. Lancée en 2013 aux US et dotée d’une batterie de 24 kWh, la Fiat 500 électrique sera donc lancée dans une nouvelle version. Selon le plan présenté par FCA, celle-ci devrait arriver d’ici à 2022, date à laquelle le groupe compte lancer trois autres modèles 100 % électriques. Une nouvelle 500e dont les caractéristiques seront certainement revues à la hausse. Par rapport au modèle actuel, on imagine notamment une hausse de la capacité batterie et l’intégration d’un connecteur Combo CCS pour la charge rapide.

Hybride rechargeable

Outre le 100 % électrique, les investissements annoncés serviront également à préparer les usines à la production de la future offre hybride rechargeable du constructeur. L’usine italienne de Melfi assurera notamment la production du futur Jeep Renegade hybride rechargeable, dont le lancement est attendu pour début 2020. D’ici à 2022, FCA compte proposer dix modèles hybrides rechargeables dont un SUV chez Alfa Romeo et une déclinaison PHEV de la Jeep Wrangler.

Le groupe s’intéresse également aux systèmes hybrides légers. Produite à Pomigliano, la Fiat Panda devrait faire partie des premiers modèles équipés de cette technologie d’hybridation « low cost ».

Pour FCA, ces annonces s’inscrivent dans la continuité du plan présenté en juin dernier. Axé sur l’électrification, celui-ci prévoit 9 milliards d’euros d’investissements ans les voitures électriques et hybrides d’ici à 2022.

La Fiat 500 électrique sera lancée dans une nouvelle version en Europe
4.7 (94.29%) 14 votes