ZOE_capture_cran_2

Quelle surprise ! Après quelques mois en demi-teinte, le marché de la voiture électrique se montre à son meilleur niveau sur le mois de Septembre. Avec plus de 1500 VP 100% électriques immatriculés, le record de Mars 2013 a été dépassé.

Le contexte

Le marché des véhicules particuliers neufs en France s’affiche à +2,1% au cumul sur les neuf premiers mois de l’année, à un niveau plutôt faible. Le mois de Septembre pourrait laisser entrevoir une belle reprise avec des immatriculations en hausse de +6,3% vs Septembre 2013.

Cette hausse mérite cependant d’être pondérée. Deux facteurs non négligeables doivent tempérer l’engouement des plus optimiste qui voient dans cette hausse de marché le signe d’une vraie reprise. Le premier est purement mathématique : il y a 1 jour ouvrable de plus cette année en Septembre que l’an passé. La hausse passe de +6,3% à +1,5% si l’on compare les performances à la moyenne de jours ouvrés. Le second est stratégique : nous sommes à la veille du Mondial de l’automobile à Paris, et les constructeurs avaient tous intérêt à annoncer de bons chiffres de ventes à l’ouverture de cet événement.

Part de marché de l’électrique au meilleur niveau

Dans ce contexte, les véhicules particuliers électriques affichent un joli +135% sur le mois de Septembre, avec 1514 unités immatriculées (vs 644 en 09/2013), et pèse pour le première fois 1% du marché Français.

immatriculations-ve_09-2014

Note : la répartition des 41 voitures de Volkswagen entre la e-UP et e-Golf n’est pas connue.

Comment analyser cette performance ?

Avec 914 ZOE et 301 LEAF, c’est l’alliance Renault-Nissan qui bouscule les habitudes et dope le marché. Vous ajoutez à cela quelques Bolloré Bluecar (136 quand même), un peu de Smart électrique (64 unités, ce qui représente 23% des ventes de la marque sur le mois), un zeste de Volkswagen (41) et BMW (16), une pincée de PSA (9 iOn et 14 C-zéro), le tout saupoudré de 19 Tesla S, et vous obtenez 1% du marché.

Pour mettre ce résultat en perspective, 1%, c’est mieux que la marque Seat, et autant (à quelques unités près) que la marque Hyundai en France tous modèles confondus sur ce mois de Septembre !

ZOE_capture_écran_3

S’agit-il d’un nouveau standard, et d’une tendance durable ? Est-ce la nouvelle campagne de publicité télévisée pour Zoé (« c’est simple ») qui a permis de multiplier les ventes du modèle (et celles de sa cousine Leaf qui fait un très bon score également) ?

Y a-t-il eu une vente de plusieurs dizaine ou centaine de voitures électriques à une flotte ?

Ou est-ce un coup médiatique orchestré par Carlos Goshn avant l’ouverture du Mondial de l’auto ?

Nos données statistiques ne nous permettent pas d’avoir le canal de vente : quelle est la part de vente à particuliers, à sociétés, aux concessionnaires de la marque ? Cette répartition nous aurait permis d’émettre des hypothèses ;)

Afin de mesurer s’il s’agit de pré-immatriculations (concessionnaires et constructeurs), je vous propose de suivre jusqu’à la fin de l’année le nombre d’annonce de professionnels sur le site de référence qu’est La Centrale de Zoé et de Leaf (de moins de 10000 Km) :

ModèleFin SeptFin OctFin NovFin Déc
Zoé33
Leaf22

Quoi qu’il en soit, nous pouvons nous réjouir de ces bonnes performances de voitures électriques : qu’elles aient été vendues ou pré-immatriculées, elles sillonneront tôt ou tard nos routes, et y resteront pendant de nombreuses années ;)