Nouveauté attendue de la gamme Hyundai, le SUV compact Kona devrait bénéficier d’une version 100 % électrique. Attendue fin 2018 en Europe, elle devrait être équipée d’une batterie de 50 kWh et proposer jusqu’à 500 kilomètres d’autonomie.

Les constructeurs coréens sont de plus en plus offensifs sur le segment de l’électrique. Alors que Kia pourrait prochainement sortir une version 100 % électrique du Niro, Hyundai travaillerait sur la déclinaison électrique de son futur SUV compact, le Hyundai Kona, basé sur le concept Intrado présenté par le constructeur lors du salon de Genève 2014. Pour l’heure, le modèle définitif ne s’est dévoilé qu’à travers un premier teaser vidéo.



Le Hyundai Kona s’inspirera du concept Intrado présenté lors du salon de l’automobile de Genève 2014.

Selon les informations du magazine allemand Auto Bild, ce nouveau modèle sera lancé fin 2018 en Europe. Equipé d’une batterie de 50 kWh, il proposera jusqu’à 500 kilomètres d’autonomie en cycle NEDC, soit 300 à 350 kilomètres en conditions réelles.

A partir de 35.000 €

Niveau tarif, Auto Bild évoque un prix débutant à partir de 35.000 euros batteries comprises.

Si Hyundai n’a pas officiellement confirmé la sortie du modèle, un prototype de SUV électrique entièrement masqué avait déjà été surpris en début d’année.

L’an dernier, le constructeur avait également annoncé une vaste offensive sur le segment des véhicules propres en confirmant la sortie de cinq voitures hybrides, quatre voitures hybrides rechargeables, quatre voitures électriques et une voiture à hydrogène à l’horizon 2020. Une offensive qui concerne également sa nouvelle marque premium, Genesis, qui devrait sortir un modèle hybride rechargeable en 2019 et un 100 % électrique en 2021.

Prototype de SUV électrique Hyundai surpris en début d’année.