L'équipe derrière la voiture pile à combustible hydrogène Forze IV

Après le lancement du premier championnat Formula E, une course de voitures électriques monoplaces, une nouvelle page va s’ouvrir prochainement dans la course automobile électrique.

Depuis 2008, je suis très attentivement les aventures de Forze H2 du TU de Delft.

Publicité


Le TU Delft est une Université publique de Technologie aux Pays-Bas. Chaque année, le TU Delft forme plus de 19 000 étudiants et accueille plus de 3 300 chercheurs, avec 8 facultés et 6 Instituts de Recherche.

Forze H2 est une équipe de course composée exclusivement d’étudiants.

De 2007 à 2015, les différentes voitures Forze I à Forze VI ont été conçues et fabriquées par des étudiants à temps plein (5 à 7 personnes) et à temps partiel (15 à 68 personnes supplémentaires), dans le cadre de leurs études.

Le karting pile à combustible hydrogène Forze II

Forze I, le premier modèle construit, était un kart électrique avec une pile à combustible hydrogène de 8 kW couplée à 20 kW de supercondensateurs. Il a été construit pour participer au premier championnat Formula Zero.

La société Formula Zero a été lancée en 2003 par deux Hollandais : Godert van Hardenbroek and Eelco Rietveld. Afin de prouver la faisabilité technique de karts électriques PAC H2, Godert et Eelco ont construit deux prototypes : Mark I (2005) et Mark II (2006)

Avec Forze I, GreenChoice Forze (rebaptisé maintenant Forze H2) a remporté le premier championnat de Formula Zero en 2008.

Détails sur le karting pile à combustible hydrogène Forze II

En 2009, je suis allé à Turin voir, en conditions de course, la Forze II, un kart électrique PAC H2 de 8,2 kW, avec 28 kW de supercondensateurs. Le “réservoir” d’hydrogène était une bouteille Linde de 5 litres avec 200 bars de pression. La bouteille était glissée sous le volant. La vitesse maximale était de 120 km/h. Les 250 kg du kart étaient propulsés de 0 à 100 km/h en 5 secondes. Un kart thermique équivalent pousse jusqu’à 185 km/h, avec un poids d’environ 120 kg et un 0 à 100 km/h de 3 secondes.

Publicité


La motorisation du karting pile à combustible hydrogène Forze II

Vous trouverez ci-contre les vidéos de l’équipe GreenChoice Forze : Playlist Youtube GreenChoice Forze Turin 2009, ainsi que les vidéos des autres équipes :

Pour le championnat Formula Zero de 2010, le Forze III était un kart électrique PAC H2 de 8,8 kW, avec 35 kW de supercondensateurs.

Malheureusement, la société Formula Zero et le championnat du même nom ont arrêté leur activité en 2011, faute de fonds propres et de revenus réguliers. Vous trouverez le résumé de l’aventure Formula Zero dans ce petit booklet de remerciements. Vous y découvrirez l’ADN de la Formula E : circuits en milieu urbain (Rotterdam, Amsterdam, Bruxelles, Turin), DJ au bord des pistes, ambiance cool,…Étonnantes similitudes entre Formula Zero et Formula E.

Malgré l’arrêt du championnat Formula Zero, les étudiants du TU Delft ont persévéré, via la compétition Formula Student, avec les Forze IV et Forze V. En novembre 2012, je suis allé dans les ateliers de Forze H2 au TU de Delft, pour admirer le Forze V. J’ai fait une petite vidéo (en anglais) :

Le Forze V est une “voiture de course monoplace” de PAC H2 de 16 kW, avec 60 kW de supercondensateur. Le réservoir de 28 litres est un cylindre carbone, avec une compression de 200 bars. La vitesse maximale est 120 km/h. Les 315 kg du kart étaient propulsés de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Après deux compétitions Formula Student, les étudiants de Delft eurent une idée folle : construire une Forze VI sur la base tubulaire d’une Lotus 7, avec une pile à combustible Hydrogène de 100 kW et 190 kW de supercondensateurs. (190 kW = 258 chevaux).

La voiture de course pile à combustible hydrogène Forze VI sur le Nürburgring

Deux réservoirs de 3 kg d’hydrogène, compressés à 350 bars, sont prévus. Théoriquement, les ingénieurs ont prévu que les 860 kg soient propulsés à 220 km/h, avec un 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes.

Deux objectifs :

  • battre le record du tour de Nürburgring des voitures électriques pile à combustible hydrogène.
  • participer à des courses avec des Lotus Caterham 7 thermiques !

La Forze VI a été présentée en septembre 2013 pour la première fois. Forze VI a deux ambassadeurs : l’ancien premier ministre hollandais Jan Peter Balkenende (2002-2010) et Jan Lamers, ancien pilote hollandais de F1 et des 24 heures du Mans.

L'équipe derrière la voiture pile à combustible hydrogène Forze VI

Après deux années d’efforts, la Forze VI fait une journée de test le 7 mai 2015 sur l’enfer vert : Nürburgring et ses 21 km.

La vitesse mesurée est de 170 km/h. Les ingénieurs voulaient ménager la pile à combustible pour ces premiers essais. Ils espèrent à la prochaine journée de test atteindre les 220 km souhaités. Malgré la vitesse de 170 km/h la Forze VI a battu le record de 11 minutes pour les véhicules électrique pile à combustible Hydrogène.

La voiture de course pile à combustible hydrogène Forze VI sur le Nürburgring

Il reste encore de nombreuses heures de travail pour que Forze VI puisse participer à des courses de Lotus Caterham 7, en compétition avec des voitures thermiques. Mais une nouvelle page s’ouvre dans la compétition automobile.

Après le championnat Formula E, attendez-vous à voir prochainement le championnat Formula H2…

Publicité