Fiat 500 Hybride 2020

La marque italienne offre à sa citadine un nouveau moteur hybride. Bientôt disponible sur la Panda City Cross, la solution reste toutefois basée sur une technologie micro-hybride dont le gain en consommation se limite à 15 %.

L’électrification chez FCA démarrera enfin en 2020. Au sein de la marque Fiat, cela se traduira notamment par une version 100% électrique de la 500, en fin d’année. Pour nous faire patienter, une déclinaison hybride est ajoutée au catalogue en janvier, également apportée à la cousine Panda City Cross (habillage façon baroudeur). Mais que cache-t-elle ?



Deux fois moins économe qu’annoncé

Fiat reste étonnamment timide sur le fonctionnement de cette nouvelle motorisation, appelée « BSG » au catalogue. Le communiqué de presse est plus précis, notant que ce système n’est pas « full hybride » comme la Yaris ou la Clio E-Tech. En lieu et place, l’Italienne étrenne un fonctionnement micro-hybride (mild-hybrid ou MHEV en anglais).

La partie électrique repose sur un alterno-démarreur amélioré et un petit moteur permettant un fonctionnement à l’arrêt seulement. D’une tension de 12 V, il ne peut propulser seul la voiture et sert de bref soutien au bloc 3 cylindres « Firefly » de 70 chevaux, auparavant réservé au SUV 500X. Il est associé à une petite batterie lithium-ion de 11 Ah.

Le logo Hybrid est trompeur, nous avons bien affaire à stop-start amélioré.

Concernant la consommation, Fiat indique une baisse « de 30% selon le modèle ». En cycle WLTP, elle s’établit en réalité à 5,3 l/100 km , soit des émissions de CO2 à 119-120 g/km. Le moteur essence équivalent, le 4 cylindres 1,2 litre 69 ch, affiche 6 à 6,2 l/100 km (136-140 g/km). Au mieux, nous sommes donc à -15%, soit la moitié des déclarations officielles. Même en norme NEDC, la baisse n’est que de 21%. Où sont donc les -30% annoncés ?

Une politique tarifaire favorable à l’hybride

La gamme Fiat 500 Hybrid comporte cinq finitions, à partir de 14.990 € sur le modèle Pop (149 €/mois en LOA). Quatre autres niveaux d’équipements Lounge, Sport, Star et Rockstar sont disponibles. La carrosserie 500C à toit coulissant est bien entendu concernée, ajoutant une finition spécifique Dolcevita. Enfin, la Panda City Cross devrait suivre ces prochains jours, les livraisons des deux modèles devant débuter « au premier semestre ».

Fiat a gonflé les tarifs de l’essence pour pousser vers l’hybride (voir en grand)

Attention cependant à la parade tarifaire, laissant entendre que l’hybride revient 1.000 € moins chère face à l’essence. La 1,2 69 ch Dualogic S/S a gonflé ses prix de 1.000 à 1.800 €, sans doute pour inciter à choisir la version « BSG » moins polluante. Auparavant dès 14.190 € sur Pop, l’essence débute à 15.990 € en janvier 2020.

Pour la chasse au CO2 ?

Rappel, Fiat est un des mauvais élèves dans la conformité CO2 en Europe, visant 95 g/km en 2020. Afin d’éviter des pénalités financières, le groupe FCA a même conclu un accord de rachat des crédits de Tesla, opération rendue possible par l’UE, dont les électriques comptent pour 0 g/km.

Fiat City Cross Hybride 2020

La Fiat City Cross Hybride 2020