Pas de Ferrari électrique

Luca di Montezemelo, le président de Ferrari a été très clair : aucune chance de voir une Ferrari électrique un jour sur les routes. Il ne croit pas à la voiture électrique, et lui préfère une motorisation hybride.

Ceux qui rêvaient d’une Ferrari silencieuse (il y en a dans la salle ?) vont être déçus. Voici les propos du boss de la célèbre marque de voitures de sport :



« Vous ne verrez jamais une Ferrari électrique parce que je ne crois pas dans les voitures électriques, je ne pense pas qu’elles représentent une étape importante pour la pollution ou le CO2 ou l’environnement. Mais, nous travaillons très, très dur sur l’hybride Ferrari. Cela devrait être l’avenir, et j’espère que dans quelques années vous allez pouvoir le voir. »

Il y a un peu de mauvaise foi là dedans… dire que les véhicules électriques ne sont pas un progrès important pour notre environnement, c’est un peu gros. À la limite, si il avait expliqué que l’électrique ne cadrait pas avec l’esprit de la marque, j’aurais compris, tant une Ferrari est associée avec le bruit mythique de son moteur.

Bref, il n’y aura jamais de Ferrari électrique. Au risque de contredire un viel adage : « il ne faut jamais dire jamais »…

Source : Engadget