Dans sa nouvelle déclinaison Recharge P8, le Volvo XC40 reçoit deux moteurs électriques délivrant 408 ch et une imposante batterie de 78 kWh. De quoi se mesurer aux Tesla dans une ambiance chic, typique des pays nordiques.

Sous la coupole du constructeur chinois Geely depuis 2010, Volvo cultive mieux que jamais son esprit suédois. L’ensemble de la gamme présente un design sobre et épuré à l’intérieur comme à l’extérieur. Déjà disponible depuis 2018 en versions thermiques et hybrides rechargeables, le XC40 rencontre un grand succès. C’est d’ailleurs le modèle phare en France avec plus de 9 000 unités vendues en 2020.



Dans sa nouvelle déclinaison sans émissions, le SUV compact repose sur une plateforme spécifique intégrant un moteur synchrone de 204 ch dans chaque essieu pour délivrer 408 ch pour un couple monstrueux de 660 Nm. L’ensemble est alimenté par des batteries LG au lithium-ion intégrées dans le plancher. Extérieurement, le Volvo XC40 Recharge P8 reste discret et ne se différencie guère des autres modèles. Il se contente d’une calandre pleine, d’un logo Recharge sur les montants arrière et de jantes de 19 pouces au dessin spécifique.

Un SUV compact mais spacieux et luxueux

Avec seulement 4,43 m de long, le XC40 Recharge P8 figure parmi les SUV électriques les plus compacts, mais conserve une bonne habitabilité. Le coffre propose un volume suffisant pour une famille de deux enfants et les dossiers de banquettes fractionnables se rabattent entièrement à plat. S’ajoutent un double fond assez profond et un deuxième rangement sous le capot avant, certes peu profond, mais bien utile pour ranger ses câbles de recharge. Les places arrière offrent suffisamment d’espace aux jambes et aux coudes pour accueillir confortablement trois adultes, mais le tunnel central limite l’usage de la place du milieu.

La finition haut de gamme Pro ajoute un toit ouvrant panoramique qui accentue l’impression d’espace. À l’avant, les sièges sont moelleux sans être trop mous et assurent un bon maintien sans oppresser les gros gabarits. Le réglage de la longueur d’assise est aussi appréciable. La planche de bord noire au design très classique paraît austère au premier abord, mais se compose de matériaux rembourrés de qualité avec des ajustages impeccables. Les rangements nombreux se parent de moquette ou d’éléments antidérapants et l’ergonomie des commandes tombe sous le sens.

Un système multimédia aussi simple qu’efficace

L’écran tactile de l’ensemble multimédia n’est certes pas immense, mais très intuitif et assez réactif. Développée sous Android en collaboration avec Google, la partie « Software » figure sans doute comme la meilleure du moment avec celle de Tesla.

Le système de navigation qui exploite la cartographie de Google Map se commande facilement à la voix et indique toutes les bornes de recharge à proximité de votre véhicule. Seul petit bémol, l’accès aux réglages de conduite nécessite de toucher deux fois l’écran sur un petit logo caché en bas à droite de l’écran. Une touche de raccourci au volant serait bienvenue pour modifier plus facilement le freinage régénératif, la consistance de la direction et les systèmes d’aide à la conduite.

Une Volvo survoltée

Malgré son poids colossal de 2 188 kg, le Volvo XC40 confère des performances de très haute volée et un agrément de conduite fantastique. La direction comme les pédales font preuve de précision et le châssis composé de suspensions métalliques classiques assure un excellent compromis entre confort et rigidité. La prise de roulis en virage reste modérée et la plupart des défauts du revêtement sont bien absorbés. Il n’y a qu’à faible allure ou en tout-chemin que le Volvo XC40 Recharge P8 fait preuve de fermeté notamment aux places arrière. Grâce à ses quatre roues motrices indépendantes gérées électroniquement, le SUV suédois répartit son couple sur l’avant lors des phases de freinage et sur l’arrière à l’accélération pour assurer une tenue de cap sans faille en toute saison.

Le comportement très neutre n’est pas aussi amusant que celui d’un Ford Mach E (plus joueur de l’arrière), mais garantit une stabilité et une facilité de conduite exemplaire. Le mode « One Pedal » qui renforce la récupération d’énergie génère un effet frein moteur très marqué (jusqu’à l’arrêt total). Un système qui peut se montrer perturbant lors des premiers tours de roue, mais qui s’avère très efficace en ville comme en conduite « sportive » pour ralentir la bête sans martyriser les disques et les plaquettes.

 

Sur voie rapide, le Volvo XC40 Recharge P8 reste très silencieux et contient bien ses bruits d’airs et de roulement. Les aides à la conduite fonctionnent à merveille et le régulateur de vitesse actif reste opérationnel à faible allure pour garder son sang-froid dans les bouchons. Bref, ce SUV électrique donne le sourire en toutes circonstances. Notons par ailleurs qu’il affiche 5 étoiles aux crash tests EuroNcap et offre une capacité de tractage de 1 500 kg.



Des recharges assez fréquentes

Lors de notre essai en île de France par 8°, nous avons consommé 25 kWh/100 km de moyenne sans nous priver au volant et en empruntant beaucoup de voies rapides. Cela donne 300 km d’autonomie réelle. Sur autoroute à 130 km/h, il faudra tabler sur 27 kWh/100 km ce qui nécessite des arrêts tous les 250 km pour ne pas transpirer.

Finalement, le SUV suédois n’est pas plus gourmand qu’un VW ID4 avec un niveau de performances largement supérieur. En outre, le XC40 intègre en série une pompe à chaleur alors que l’ID4 le réserve à ses déclinaisons haut de gamme. Le Volvo XC40 intègre aussi un chargeur embarqué de 11 kW qui autorise une recharge à 80 % en 6 h sur une borne en courant alternatif (AC). Sur du courant continu (DC), la puissance de charge peut atteindre 150 kW pour effectuer un « presque plein » en 40 min.

Des tarifs salés mais justifiés

Débutant à partir de 58 490 €, le tarif du Volvo XC40 Recharge P8 n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais s’avère correct au regard des performances et du niveau d’équipement généreux. La dotation de base intègre en effet toutes les aides à la conduite, les câbles de recharges, l’ensemble multimédia, la clef mains libres, le chargeur à induction, le régulateur de vitesse actif ou encore la caméra de recul. La version haut de gamme Pro à 62 490 € ajoute le toit ouvrant, les sièges électriques, la chaîne Hi-Fi Harman Kardon de 600W, les phares directionnels à LED et la caméra 360°.

Prix hors bonus Bonus
Volvo XC40 Recharge P8 58 490 € 3 000 €
Volvo XC40 Recharge P8 Pro 62 490 € 0 €

Verdict

Compact mais assez spacieux, bien fabriqué, confortable, sûr, et très rapide, le Volvo XC40 Recharge P8 nous a conquis et figure comme la nouvelle référence des SUV 100 % électriques commercialisés aujourd’hui en Europe. Le SUV suédois peut donc sérieusement rivaliser avec le Tesla Model Y qui sera sans doute moins gourmand et plus spacieux, mais aussi plus encombrant et moins charmant. Vivement un duel entre les deux !


On a aimé
  • Les performances impressionnantes
  • Le niveau de sécurité au top
  • La finition et l’ergonomie exemplaires


On a moins aimé
  • Le tunnel de servitude trop imposant
  • L’autonomie sur autoroute
  • Le confort ferme à basse vitesse ou en tout chemin