ford-mondeo-hybrid-essai-complet

Sur le terrain de l’hybride, depuis plus de 10 ans, on peut résumer à gros trait la situation de la façon suivante : Toyota face au reste du monde. Et pour cause : ces 10 dernières années, le total des ventes de véhicules hybrides de tous les autres constructeurs réunis n’aura même pas représenté le quart des ventes de Toyota et de Lexus.

Quand certains n’ont désormais plus d’yeux que pour l’hybride rechargeable, force est d’admettre que l’hybride classique devrait rester dans la course pour quelques années encore. La preuve avec la toute nouvelle Ford Mondeo hybrid que nous avons pu essayer à l’occasion de journées d’essais organisées par Ford France.

I. Présentation

ford-mondeo-hybrid-double_face

Jusqu’ici, avant de prendre le volant d’une nouveauté hybride qui ne soit ni une Toyota ni une Lexus, je faisais rarement preuve de beaucoup d’enthousiasme étant donné le niveau d’excellence auquel Toyota à hisser la technologie hybride sur un nombre croissant de ses modèles. Ça c’était avant.

Avec l’arrivée de la nouvelle Ford Mondeo hybrid, autant le dire franchement, le leader mondial de l’hybride a perdu son monopole de l’excellence hybride.

Basée sur une technologie très proche du HSD Toyota1, la nouvelle Mondeo offre plus et mieux comparativement à une Prius III (qui fêtera bientôt son 6 anniversaire il est vrai…) pour un tarif certes supérieur mais des prestations qui le sont tout autant.

Avec plus de 4,80 m, la nouvelle Mondeo joue clairement dans la catégorie des routières familiales offrant des prestations comparables à celles des berlines de luxe du début du siècle.

Je ne vous donne pas la liste des options high tech et autres aides à la conduite disponibles sur cette nouvelle Mondeo mais sachez qu’au volant de notre véhicule d’essai, la conduite autonome avait déjà une certaine réalité une fois toutes les aides à la conduite activées !

II. Sous le capot

ford-mondeo-hybrid-mondeo

Aux cotés des trois blocs essence EcoBoost (1.0, 1.5 et 2.0L) et des deux diesel TDCi (1.6 ou 2.0), cette version hybride, uniquement disponible en carrosserie 4 portes, propose un moteur essence 2.0 à cycle Atkinson couplé à un moteur électrique de 88 kW alimenté par une batterie Li-ion de 1,4 kWh de capacité. Le tout associé à une transmission de type CVT. L’ensemble délivre la puissance très confortable de 187 ch, ce qui offre des performances comparables aux versions essence ou diesel de 180 ch.

Comparativement à la version 2 .0 TDCi équipée d’une boite de vitesse automatique, la version hybride affiche une masse à vide légèrement inférieure (-10 kg). Plus surprenant encore : bonus écologique déduit, la version hybride s’affiche 3000 € moins chère que la version diesel de même puissance !

Quant à la douceur de fonctionnement, on voit mal comment les versions essence ou diesel pourront rivaliser avec cette déclinaison hybride particulièrement réussie.

III. Au volant

ford-mondeo-hybrid-sommaire_trajet

Si je devais résumer en quelques mots seulement mes impressions au terme de l’essai réalisé entre Saint-Brieuc et le Cap Fréhel, voici ce je dirais : une Prius III, en mieux.

Effectué à un rythme certes très tranquille histoire de profiter pleinement du paysage (ahhh la Bretagne, quelle belle région !) et des vertus de la technologie hybride, sachez que sur le trajet aller, l’ordinateur de bord affichait la moyenne très correcte de 4,5L/100 km. Pour une voiture de ce gabarit, affichant un peu plus de 1,6 t sur la balance tout plein fait, la performance mérite d’être soulignée !

Le parcours idéalement constitué de petite routes de campagnes y est certainement pour beaucoup mais il aura au moins permis de profiter à plein de la technologie hybride. Au terme des 51 km du trajet aller, l’odb affichait le chiffre très surprenant de 33,6 km effectué en mode EV !

ford-mondeo-hybrid-conduite_EV

En mode 100% électrique

 

En mode hybride.

En mode hybride

A allure modérée, l’aisance avec laquelle cette Mondeo est capable d’évoluer sur son seul moteur électrique grâce à l’énergie fournie par la batterie Li-ion est assez déconcertante, y compris pour qui pratique régulièrement la technique dite du « pulse & glide » au volant d’une Prius.

A propos de la batterie, il est indéniable que la technologie Li-ion améliore significativement les capacités de l’auto comparativement à la technologie NiMH qui équipe encore aujourd’hui une Prius III, et ce malgré une capacité sur le papier très proche (1,4 kWh pour la Mondeo vs 1,3 kWh pour la Prius).

Autre point fort de cette Mondeo hybrid : les informations disponibles au tableau de bord relatives au fonctionnement du mode hybride qui aident le conducteur à optimiser la gestion de l’énergie durant le trajet. Puissance électrique appelée, puissance thermique, part des kilomètres effectués en mode EV, niveau de charge de la batterie hybride, quantité totale d’énergie régénérée, etc… Tout y est !

IV. Bilan

hybrid

A l’instar de la VW Passat VII, cette nouvelle Mondeo veut établir de nouvelles références sur le segment des berlines familiales. Un segment de moins en moins porteur en Europe du fait de la concurrence féroce des SUV et autres crossovers qui continuent de grignoter des parts de marché sur le marché du neuf, au détriment des berlines traditionnelles.

Dommage car à l’épreuve de la vraie vie, cette Mondeo hybrid, aussi imposante soit-elle, se révèlera bien plus efficiente que n’importe quel crossover diesel dans de nombreux cas de figure.

L’appréciation globale ressort comme très positive. On aurait certes apprécié une meilleure intégration de la batterie hybride derrière la banquette arrière. Certains regretteront également l’impossibilité d’installer un attelage : une faiblesse récurrente sur les véhicules hybrides équipés d’une transmission CVT.

ford-mondeo-hybrid-battery_coffre

Proposée à un tarif très inférieur à celui d’une Passat GTE, cette Mondeo hybrid rappelle à juste titre que la technologie hybride non rechargeable, parce qu’elle sera toujours moins chère qu’une version rechargeable, conserve toute sa raison d’être pour qui n’a pas la possibilité de recharger facilement à domicile.

Par ses qualités routières, son confort à bord et l’incroyable douceur de fonctionnement de sa motorisation hybride, cette nouvelle Mondeo a de vrais atouts à faire valoir. Les taxis devraient aimer…

Remerciement à Ford France pour la grosse bouffée d’air pur offerte à l’occasion de cette séance d’essai sur la cote d’Emeraude…

ford-mondeo-hybrid-essai