Développant jusqu’à 1200 chevaux de puissance, la Drako GTE est l’une des grandes nouveautés électriques du concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie.

Startup basée dans la Silicon Valley, Drako Motors profite du concours d’élégance de Pebble Beach pour lever le voile sur son tout nouveau modèle. Coupé 4 portes/4 places, la Drako GTE a de quoi faire tourner les têtes. Avec une robe rouge qui n’est étrangement pas sans rappeler celle du Tesla Roadster, cette supercar électrique promet des caractéristiques et des performances exceptionnelles.

Côté motorisation, la GTE fait appel à quatre moteurs électriques. Répartis entre chaque roue, ces derniers produisent une puissance cumulée de 1200 chevaux (900 kW) et un couple de 8800 Nm. Un système électronique assure la gestion de l’ensemble, répartissant le couple et la puissance aux quatre roues selon le profil de la route. Selon Drako Motors, le couple est ajusté plus de 1000 fois par seconde. Ces algorithmes ont été développés grâce à l’expérience acquise sur d’autres prototypes de la marque ayant pu être testés sur le célèbre tracé allemand du Nürburgring. Si le 0 à 100 n’est malheureusement pas annoncé, le constructeur promet une vitesse de pointe de 206 mph (331 km/h). Pas mal mais moins que les plus de 400 km/h promis par la prochaine génération du Roadster.



A l’intérieur, l’ambiance est clairement axée sur la compétition. Sous l’écran central, une série de commutateurs permet de gérer les différents aspects de la conduite. Outre la répartition de la puissance, l’intensité du couple ou de la régénération, le conducteur pourra choisir parmi 6 modes de conduite : RACE, TRACK, DRY, RAIN, SNOW et ICE.

Batterie 90 kWh

Sur la partie batterie, Drako Motors se montre plutôt sage pour une voiture électrique affichant un tel niveau de puissance. Intégré à plat sous le plancher du véhicule, le pack batterie cumule 90 kWh de capacité. A ce stade, le constructeur se garde bien de préciser son autonomie. En conditions de courses, pas sûr que cette Drago GTE ne parvienne à réaliser bien plus que quelques tours de circuit.

Sur la partie recharge, le chargeur embarqué AC de 15 kW est complété par un connecteur DC tolérant jusqu’à 150 kW de puissance. Combo ou CHAdeMO, le site internet du constructeur semble laisser entendre que les deux options sont possibles…

Série limitée

Si Drako Motors compte bien se frotter au nouveau Tesla Roadster sur le segment des voitures électriques à hautes performances, le constructeur se révèle bien plus modeste que son concurrent californien en matière de capacité de production.

Limitée à seulement 25 exemplaires, cette Drako GTE sera commercialisée 1,25 million de dollars, soit l’équivalent du prix de 5 Tesla Roadster. Premières livraisons attendues en 2020.