Comment Strasbourg compte sortir du diesel


Publicité

Vignette Crit'Air 2

L’Eurométropole de Strasbourg vient de communiquer son calendrier vers une interdiction du diesel pour 2028.

En raison des dépassements réguliers des seuils limites en matière de pollution de l’air, l’Eurométropole de Strasbourg s’apprête à mettre en œuvre au 1er janvier 2022 sa zone à faibles émissions. Un calendrier vient d’être communiqué qui indique les étapes d’écartement progressif des véhicules considérés comme polluants.

S’appuyant sur le dispositif Crit’Air, il comprend des phases de tolérance avant que pleuvent les sanctions. Il s’agit d’effectuer un peu de pédagogie, et de laisser le temps aux habitants des 33 communes qui composent la métropole de Strasbourg de s’habituer aux nouvelles contraintes.

Ainsi, les véhicules sans vignette ou arborant le macaron Crit’Air 5 seront désignés comme indésirables dés le début de l’année prochaine. Mais la verbalisation ne débutera pour eux qu’au 1er janvier 2023.

Interdiction Tolérance
Crit’Air 5 1er janvier 2022 1er janvier 2023
Crit’Air 4 1er janvier 2023 1er janvier 2025
Crit’Air 3 1er janvier 2024 1er janvier 2027
Crit’Air 2 1er janvier 2025 1er janvier 2028

Fin du diesel début 2028

Dès le 1er janvier 2028, les véhicules diesel, ainsi que les plus polluants des modèles essence seront interdits de circulation sur tout le territoire de l’Eurométropole. C’est en tout cas le scénario que le conseil métropolitain sera appelé à adopter le 12 juillet prochain.

Concrètement, concernant les voitures particulières, les utilitaires légers et les poids lourds (camion, autocars et autobus), ne pourraient circuler dès le début 2028 que les modèles électriques à batterie et/ou pile à hydrogène, les hybrides rechargeables, les engins fonctionnant au gaz comme le GNV, et ceux avec motorisation essence mis en circulation à partir du 1er janvier 2011.

Ne devraient plus être utilisés les motos et cyclomoteurs thermiques respectivement antérieurs au 1er janvier 2017 et 1er janvier 2018.

Au total, plus de 135 000 véhicules considérés comme trop polluants devront être abandonnés d’ici 2028. Au préalable, une consultation citoyenne sera proposée dès le 10 mai prochain aux habitants du territoire à travers le Web (participer.strasbourg.eu). Le site d’information zfe.strasbourg.eu est déjà disponible, ainsi qu’une ligne téléphonique (numéro vert 0800 100 267) ouverte du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.

Publicité

Sur le même sujet

Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre