Si recharger une voiture électrique est facile lorsqu’on réside en maison, c’est une tout autre histoire en appartement. Que vous ayez ou non un emplacement de stationnement privé et même si l’électricité ne parvient pas jusqu’à votre garage, il existe toutefois des solutions. Automobile Propre vous explique tout sur la recharge en habitat collectif.

Un peu moins de la moitié des Français habite en immeuble. Un type d’hébergement qui, au premier abord, semble compliquer la recharge d’une voiture électrique. Les lignes ont néanmoins bien évolué en quelques années et se doter d’une borne en habitat collectif n’est plus du tout une fantaisie. Quelle que soit votre situation, vous avez de grandes chances de pouvoir en bénéficier.

J’ai un garage avec ou sans électricité

Si vous disposez d’un stationnement privatif tel qu’une place ou un box, il est assez facile d’installer une prise ou borne pour recharger votre véhicule… même s’il n’y a pas d’électricité ! Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pouvez soumettre une demande de travaux au syndicat de copropriété. N’ayez crainte, la loi est de votre côté : cela s’appelle le « droit à la prise ».

Le projet n’est ainsi pas soumis au vote des copropriétaires. De plus, un voisin ou syndicat s’opposant à votre installation dispose de six mois pour appuyer son refus avec des motifs sérieux, devant un juge du tribunal judiciaire. Autant dire que l’immense majorité des dossiers sont validés.

Une borne de recharge en copropriété. / Photo : Borne de Recharge Service

Naturellement, tous les travaux restent à votre charge. Leur coût est extrêmement variable selon la configuration de l’immeuble, la longueur des câbles à poser, le choix de borne, etc. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez faire appel à des sociétés spécialisées dans l’installation de bornes en copropriété. Elles réaliseront votre projet de A à Z, des démarches administratives jusqu’à la mise en service.

Sachez également que le programme « ADVENIR » peut prendre en charge jusqu’à 50 % des coûts (plafonnés à 960 € HT) selon votre situation. Un crédit d’impôt correspondant à 75 % des dépenses (limité à 300 €) vous permet également d’alléger la note.

Des garages à louer déjà équipés

Pour les plus pressés, le plus rapide est certainement de louer une place ou un box déjà équipé d’une prise ou borne de recharge. De plus en plus de propriétaires installent des solutions de recharge pour véhicules électriques. C’est un très bon investissement pour eux et pour la mobilité zéro-émission.

Lorsque vous recherchez une annonce sur internet, cherchez le filtre dédié qui vous permettra d’afficher uniquement les garages équipés d’une borne ou d’une prise. La plupart des sites spécialisés dans la location de garage le proposent. Une fois le bail signé, il ne vous reste plus qu’à payer vos loyers, vos consommations d’électricité et éventuellement un abonnement à la borne.

Attention, selon le choix du propriétaire ou gestionnaire, le kilowattheure (kWh) peut vous être facturé un peu plus cher que chez vous. Cela reste malgré tout la solution la plus facile pour recharger lorsqu’on habite en immeuble sans posséder de stationnement personnel.

Photo : Stanvpetersen – Pixabay

Je ne souhaite pas louer de garage

Si vous ne souhaitez ni pouvez louer une place privée, il est toujours possible de charger dans les espaces publics (voirie, parkings). Cette solution est cependant contraignante, car vous ne pouvez jamais être sûr de trouver une borne libre quand vous en avez besoin. De nombreuses villes proposent des bornes en voirie. Rares sont celles qui peuvent être réservées et les tarifs appliqués de même que les modalités d’accès peuvent être un casse-tête.

Certaines communes offrent par exemple la recharge pendant la nuit, mais font payer le prix fort de jour. D’autres appliquent un tarif raisonnable quelques heures puis très dissuasif au-delà afin d’éviter les squatteurs. Jetez un œil aux outils de localisation de bornes comme Chargemap pour vérifier et comparer les prix avant de vous y brancher au quotidien.

Enfin, l’ultime solution est de recharger sur votre lieu de travail. C’est très pratique et économique : vous rentrez chez vous avec le plein, vous n’avez pas à vous soucier du matériel et la recharge est souvent offerte. Le parking de votre employeur est d’ailleurs peut-être déjà équipé de bornes. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours lui suggérer cette évolution.

Et vous ? Quelle est votre solution pour recharger en appartement ? (le yolocharging ne compte pas 😁)